Le Cavalier Romand
01.12.1998

A Berlin, triomphe du Suisse Beat Mändli sur l´éta

A Berlin, triomphe du Suisse Beat Mändli sur l´étalon du Rheinland Poor Boy (par Polydor). Après Oslo 94 et Dortmund 97, c´est le 3e succès de Mändli dans un GP Coupe du Monde. Un barrage fou d´audace et de maîtrise à la fois lui donnait plus d´une seconde d´avance sur René Tebbel et l´étalon Radiator, les vainqueurs de l´édition 97. Avec une faute à l´initial, Willi Melliger et Calvaro V étaient 13es exaequo, avec trois fautes, Markus Fuchs et Tinka´s Boy bien loin. Ce couple allait en revanche briller quatre heures plus tard (sic!) dans le GP Audi, prenant la 4e place au barrage. Revanche encore plus éclatante pour René Tebbel, 2e l´après-midi et 1er le soir avec son bouillant Radiator. 2e, Hugo Simon avait eu le tort de faire une foulée de plus avec E. T. à l´abord de l´avant-dernier. Et le dimanche, le tiercé dans le GP final était le suivant: Peter Charles, Aloïs Pohlmann-Schweckhorst et Di Lampard! Beat Mändli prenait ainsi la tête de la Coupe du Monde 98-99 avant Amsterdam... et Genève: bonne nouvelle!
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!