Le Cavalier Romand
03.04.2000

A Bologne, Urs Fäh n´a pas pu défendre

A Bologne, Urs Fäh n´a pas pu défendre ses chances dans la pré-qualification pour la Coupe du monde. Le jury l´a en effet éliminé. Motif: le fin styliste zurichois avait mis plus de 45 secondes pour franchir la ligne de départ. A ce niveau-là (GP), on n´avait pas souvent vu un tel verdict depuis la retentissante (et sonnante!) élimination de Pierre Durand et Jappeloup dans le GP de France, voici 16 ans. Un peu dur, surtout à l´encontre d´un homme qui soigne la manière et respecte ses chevaux, les écoute. La réponse du jury a cependant le mérite d´être claire: «le chrono figurait sur l´écran géant, si nous n´étions pas intervenus, Hugo Simon, 18e, aurait déposé un protêt. Nous avions d´ailleurs déjà éliminé quelqu´un le premier jour, dans une plus petite épreuve». Le Français Jean-Lou Caplain a toutefois une idée pour éviter ce genre d´incident à l´avenir: après 45 secondes, l´horloge pourrait repartir dans l´autre sens et compter 1, 2, 3 secondes... même si la ligne de départ n´était pas franchie. Le cavalier un peu distrait ou perfectionniste risquerait alors au pire des pénalités pour dépassement du temps accordé. Bonne idée, non?
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!