Le Cavalier Romand
01.05.1998

Après ses victoires à Bordeaux, Paris-Bercy et Gre

Après ses victoires à Bordeaux, Paris-Bercy et Grenoble, Patrice Delaveau est remonté de la 73e à la 50e place du classement mondial, mais comme il a dû rendre Vicomte du Mesnil aux Japonais après sa belle victoire dans le GP de Grenoble, il ne devrait hélas pas pouvoir se maintenir en aussi bonne position. Ce CSI de Grenoble, organisé dans le stade olympique de 1968, ne fut qu’une demi-réussite, selon les cavaliers : sol médiocre, organisation hésitante, programme obligeant les cavaliers à disputer de grosses épreuves au-delà d’une heure du matin. Dans le Grand Prix, Eddy Dermody, l’Irlandais des Hauri, était 3e, Markus Fuchs 7e en selle sur Tinka’s Boy. Celui-ci a aussi réussi de belles choses dans les épreuves d’encadrement mais nous n’avons pu nous procurer les résultats. Une série de parcours à 4 pts pour Christophe Barbeau, qui se montrait néanmoins très satisfait de ce concours (accueil etc.).
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!