Le Cavalier Romand
21.12.2004

Barbeau 2e à Londres

Au CSI-W de Londres, du 16 au 20 décembre, magnifique 2e place en Coupe du monde pour le fribourgeois Christophe Barbeau. Le cavalier romand, qui a pris le pari d’assurer le sans-faute avec " Chatwin ", a désormais un pied et demi en finale, puisqu’il comptabilise 30 points sur les 40 (ou 45) nécessaires pour aller à Las Vegas. " Je suis ravi. Mon cheval est dans une forme extraordinaire, les Stolz, ses propriétaires, sont comblés aussi, c’est mon meilleur résultat en Coupe du monde. " C’est le Britannique Richard Davenport qui a triomphé avec " Laguina " et le Finlandais Numminen, 3e, a aussi sorti un double sans-faute. En revanche, Rodrigo Pessoa a manqué son barrage avec " Baloubet du Rouet ", qui a dérobé devant un obstacle et commis deux fautes: l´étalon avait moins de place pour bien s´exprimer qu´à Palexpo! Une faute au parcours initial, au milieu du triple, pour Beat Mändli et " Indigo ", 15e ex æquo.

Christophe Barbeau a encore décroché une 2e place à l’Olympia de Londres, mais dans le knock-out (parcours parallèles). Montant " Loriot XI CH ", le Romand ne s’est incliné qu’en finale, face à l’Anglais Paul Barker. Il se classait aussi 5e avec son indigène et 9e ex. des Six-Barres avec l’étalon " Hiver de Kerser ", déjà 8e ex. de la Puissance. Dans le Grand Prix, il a engagé " Qerly Chin ", histoire de ménager " Chatwin " en vue de l’étape Coupe du monde de Malines. " J’aimerais bien asseoir ma place en finale avant le Nouvel-An ", prévient le cavalier de Lossy, 5e au provisoire (avec 30 pts). Steve Guerdat, l’autre Helvète bien placé (25 pts) sera à ses côtés en Belgique. Deux Romands en finale, à Las Vegas ?

Guerdat 4e en GP

" Ce n’est pas mon concours, je fais chaque fois une faute stupide ", se lamentait Steve Guerdat, le 19 décembre, juste avant le GP de la Corogne. Or le Jurassien établi aux Pays-Bas a superbement inversé la tendance, signant un double sans-faute avec " Fortuna de Beuvry " pour finir 4e de ce Grand Prix, derrière l’Espagnol Honrubia, l’Allemand Becker et le Français Leygue. Beat Grandjean s’est classé 8e, malgré une faute de " Kuno II " au barrage, et Markus Fuchs pointait au 13e rang avec " Granie " (deux fautes). Le Suisse avait certes gagné trois épreuves, deux avec " Royal Charmer " et une avec " Granie ", mais il n’avait plus la tête à ça après la -grave- blessure de " Tinka’s Boy " (lire article à ce sujet).

ET AUSSI…

o Rappelons que Beat Mändli avait bien commencé son CSI de Londres en s’imposant avec son bon gris " Principal ", que l’on retrouvait encore 5e le dimanche.

o A Francfort, le Néerlandais van der Schans a enlevé le GP avec " Broere VDL Atlantic ". Les Suisses très discrets.

o A Londres, l’épreuve de la Coupe du monde de dressage a été remportée par l’Espagnole Beatriz Ferrer-Salat et " Beauvalais ", déjà intouchables dans le Grand Prix. L’Anglais Carl Hester et " Escapado " bons 2es, devant Ann-Katrin Linsenhoff et Wahajama UNICEF, les meilleurs Allemands.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!