Le Cavalier Romand
24.04.2008

Beat Mändli a perdu "Pozitano"

Ces jours-ci, Beat Mändli (photo) défend "sa" Coupe du monde Rolex FEI à Göteborg, avec ferveur, après avoir donné un cours en Norvège, mais il a aussi eu la tristesse d'apprendre la mort de celui qui fut son brillant compagnon lors des finales '99 (4e) ici à Göteborg et 2000 (3e) à Las Vegas, "Pozitano" (photo). Agé de 19 ans, ce beau cheval bai du Rheinland a dû être endormi, suite à des coliques. Il jouissait depuis deux ans d'une retraite en Hongrie, chez une groom qui prend des "pensionnaires" comme "Galant", "Doenhoff" et autre "Dylano". Médaillé d'argent aux JO de Sydney 2000, médaillé aux Européens '99 et 2003, vainqueur de nombreux GP dont Paris-Bercy (2001), "Pozitano" était un seigneur. "Sa sensibilité et son élégance ont influencé positivement mon style", dit Beat Mändli. Bel hommage!
A. P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!