Le Cavalier Romand
10.02.2004

Bordeaux à Rodrigo

Chouchou du public, Rodrigo a osé prendre des risques avec son phénoménal " Baloubet-du-Rouet ". Un barrage à 15 où le Brésilien et son étalon ont virvolté avec une grâce et une audace folles, coupant là où personne n’avait osé. A l’arrivée, plus de deux secondes d’avance sur Toni Hassmann et " Le-Patron " , et sur Patrice Delaveau et " Envoyé-Spécial ". Seul Suisse engagé dans cette étape Coupe du monde, Christophe Barbeau n’a hélas pas pu marquer de nouveaux points en vue de la finale. Une petite faute sur l’obstacle n°2 du parcours initial le privait du barrage.
Un magnifique sans faute la veille lui avait pourtant donné le 8e rang de l’épreuve préqualificative remportée par Hubert Bourdy et sa véloce " Eve-des-Etisses "

Triplé français dans le GP final remporté par Patrice Delaveau et " Envoyé-Spécial ". Epatant 2e, Michel Robert et sa jument de vitesse " Olympia " et 3e, Hubert Bourdy. Et " Corinessa ".

En Suisse, le même dimanche, dans la deuxième étape des Indoors, à Apples, " Etincelle de Vigny CH " a offert à Marina Emery sa deuxième victoire en S, au terme d’un barrage que la cavalière d’Ependes (FR) aurait déjà été ravie de boucler au 4e rang. " Pierre Badoux y avait renoncé, mais Daniel Etter (2e avec " Pina Colada III ") et Christian Tardy (3e et 4e avec " Indiana de la Botte " et " Lennox IV ") étaient si rapides que je ne voyais pas comment je pouvais faire mieux. "
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!