Le Cavalier Romand
06.02.2011

CHI-W de Bordeaux. Philipp Weishaupt et "Catoki" gagnent le GP Coupe du monde Rolex FEI avec brio. Pius Schwizer 5e. De bons classements auparavant pour Werner Muff et Steve Guerdat. En attelage, Werner Ulrich, 3e, avait dominé la pré-qual., Chardon 1er.

5e le No 5! Le No 5 mondial Pius Schwizer a pris une méritoire 5e place samedi soir dans le GP Coupe du monde Rolex FEI de saut de Bordeaux, disputé devant des tribunes combles (5'800 spectateurs), dans une ambiance électrique, et enlevé par Philipp Weisshaupt (portrait). Le Lucernois a signé un bon double sans-faute avec son petit BWP "Ulysse", mais il ne s'est pas montré aussi audacieux que l'Allemand Philipp Weishaupt, 1er avec bel et agile étalon holsteiner de 13 ans "Catoki" (un vrai chat!), auquel il a osé demander de couper entre l'horloge Rolex et le vertical FEI pour attaquer un oxer de biais, en deux foulées: osé, mais payant! Seul son "maître", le grand Ludger Beerbaum, a osé couper de la sorte, mais il a pris moins de risques dans les lignes, finissant 6e avec "Chaman". "L'an passé, j'avais laissé la victoire pour un centième, je ne voulais pas que cela se répète!"
Le jeune Lorrain Simon Delestre, très combatif avec son "Baloubet du Rouet" "Napoli du Ry", a soufflé la 2e place au Suédois Rolf G. Bengtsson, 3e avec "Ninja la Silla" pour un centième! Billy Twomey, brillant depuis trois mois, était 4e avec "Je T'Aime Flamenco". On notera aussi l'excellente 8e place du Colombien René Lopez avec "Noblesse des Tess", la brillante jument des Darier, déjà 3e à Lyon. Ce barrage s'est résumé à une folle course-poursuite, à un steeple-chasse, Doda de Miranda étant le seul des douze barragistes à commettre des fautes. L'initial était en revanche très sélectif et délicat et il a provoqué beaucoup de fautes (16 pts pour "Itot du Château", 20 pts pour Pénélope Leprévost, etc.) Deux barres pour les deux autres Helvètes, Werner Muff ("Quax") et Steve Guerdat ("Urgent"). Steve Guerdat avait choisi de laisser "Jalisca Solier" aux écuries ("Elle est en pleine forme, mais a fait Zurich et la grande piste de Vigo lui convient mieux, trois étapes de suite, c'est trop"). Le Jurassien s'était auparavant classé 4e de la chasse avec "Trésor". Et son nouveau "Nino des Buissonnets", 12e samedi, a bien sauté. La veille, Werner Muff s'était placé 3e de l'ouverture avec "Unik GK" et 5e d'un Barème A avec "Kiamon".

Attelage: Werner Ulrich 1er et 3e
Le Bernois Werner Ulrich a fait de belles choses à Bordeaux, remportant l'épreuve pré-qualificative pour la Coupe du monde d'attelage avant de se classer 3e de la qualif. où il a peut-être payé une grosse prise de risques en début de parcours dans la deuxième manche. Il est vrai qu'il accusait huit à neuf secondes de retard sur MM. Chardon et Eriksson et qu'il lui fallait donc tout tenter pour rattraper le terrain perdu. Le Néerlandais Ijsbrand Chardon a finalement gardé une mince avance sur  le Suédois Thomas Eriksson. Eriksson se qualifie in extremis pour la finale de Leipzig et, pour prendre sa place, Daniel Würgler aurait dû être 2e à sa place. Comme le Bâlois, très audacieux mais mal récompensé, était 7e après la première manche, les carottes étaient cuites. On espère qu'il ne mettra pas un terme à sa carrière sur cette épreuve.
A. P.

Les qualifiés pour la finale de Leipzig: Boyd Exell 27 pts, Koos de Ronde 25 pts, Jozsef Dobrovitz 24 pts, Werner Ulrich 22 pts, Ijsbrand Chardon 21 pts, Tomas Eriksson 17 pts. Puis 7e ex. Werner Ulrich, 9 pts.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!