Le Cavalier Romand
31.12.2009

CHI-W de Malines: le Japonais Eiken Sato crée la surprise dans le GP Coupe du monde Rolex FEI. Les Suissesses hors du coup. En attelage, Koos de Ronde s'assure une place à la finale de Genève. Y aura-t-il deux meneurs suisses?

Excellente 5e du Grand Prix de Malines disputé le mardi soir, veille de la Coupe du monde (et donc couru sans les cracks) avec son bon "Salvador", la jeune Bâloise Janika Sprunger (photo)  a hélas ensuite déçu dans le GP Coupe du monde Rolex FEI, se classant 31e avec "Uptown Boy" (3 fautes). La Bulloise Christina Liebherr,  35e avec "LB Lilas de la Chaise", a elle écopé de 16 pts: aucune Suissesse dans les points! Victoire-surprise du Japonais de 23 ans Eiken Sato ("Cartoon Z"), qui disputait là sa première épreuve Coupe du monde (!) et devance rien moins que l'Irlandaise Jessica Kürten ("Libertina Castle Forbes") et le Belge Patrick McEntee ("Ever Mury Marais Z"). Comme le souligne notre confrère belge "www.studforlife.com", c'est la satisfaction dans le camp belge avec l'arrivée de Philippe Guerdat comme sélectionneur national: "Dans le clan belge, c'était la joie avec la magnifique 3e place de Patrick Mc Entee, qui n'aura pas craqué malgré l'immense pression qu'il avait sur les épaules et aura fêté de la plus belle des manières la réconciliation entre ses propriétaires et la Fédération par l'intermédiaire de notre nouveau chef d'équipe Philippe Guerdat. Mais la satisfaction belge ne s'arrête pas là car ils étaient 3 Belges sur les 8 barragistes". Belle entrée en matière pour le Jurassien, nommé à la tête de la Belgique, après avoir coaché l'Espagne et l'Ukraine.
Mercredi soir, Janika Sprunger s'est encore classée 8e d'une épreuve à barrage avec "Salvador": aurait-elle dû le mettre lui en Coupe du monde?
Le Français Kevin Staut, victorieux de deux grosses épreuves avec "Le Prestige St Lois" et "Silvana", a été sacré meilleur cavalier du concours devant sa coéquipière et complice Pénélope Leprévost.
En attelage, le Néerlandais Koos de Ronde s'est assuré une place en finale de Genève en triomphant dans la manche Coupe du monde disputée le 30 décembre au soir tard (22h30), devant son compatriote Ysbrand Chardon et le Suédois Thomas Eriksson, tous deux bien partis ausi pour être de l'aventure à Palexpo, tout comme l'Australien Boyd Exell, victorieux de trois étapes déjà, 1er de la pré-qual. lundi mais dernier mercredi (5 fautes à cause dune prise de risques excessive). En revanche, l'Allemand Sandmann, triomphateur de la Coupe du monde 2008, 4e, est moins bien placé que les deux Suisses Werner Ulrich et Daniel Würgler, 5e et 6e au général (les six premiers iront en finale). Würgler devra se classer dans le trio de tête à Leipzig (évtl 2e si Sandmann gagne…), Ulrich marquer un ou deux petits points à Bordeaux pour s'assurer une place en finale.
On leur souhaite de réussir et on vous adresse à tous et à toutes nos meilleurs voeux pour une magnifique année 2010!
Alban Poudret
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!