Le Cavalier Romand
31.12.2007

CHI-W de Malines: un autre Whitaker triomphe, les Suisses en zone médiane. Anky en dressage, Eriksson en attelage...

Le Grand Prix Coupe du monde de Malines (Bel) a été remporté le dimanche 30 décembre par un Whitaker, pas par celui - ou ceux - que l'on attendait, mais par le cousin William, neveu de John et de Michael, et cousin de Robert, lui-même 7e. Montant la grise "Arielle", ce très jeune Anglais de 18 ans a devancé les Allemands Pollmann-Schweckhorst, Kühner et Dahlmann. William est un fils de Ian (un des quatre Whitaker brothers) et il est entraîné depuis deux ans par Michael, venu tout exprès de Nottingham le dernier jour, pour le conseiller. Une faute pour Pius Schwizer, 12e avec "Unique X CH", 5e le premier soir, deux fautes pour Steve Guerdat ("Trésor", 4e des Six-Barres), quatre fautes pour Theo Muff ("Con Spirito R", 4e du Trophée des étalons).
La veille au soir, dans le GP enlevé par un autre Britannique, Ben Maher (25 ans dans quelques jours), Steve Guerdat commettait une faute avec "Kador du Vallon", Pius Schwizer trois fautes avec "Unique X CH", tandis que Theo Muff ("Karonda von S.") abandonnait. Vendredi soir, dans le premier Grand Prix, Steve Guerdat était 4e avec son jeune "Ferrari", qu'il n'a pas voulu seller dans la Coupe du monde: step by step! Après un bon départ, des places d'honneur et un succès de Schwizer dans une petite au chrono avec "Jamaïca VIII" (Muff était 3e avec "Karondo"), les Suisses ont donc légèrement baissé pied. On relèvera encore les places d'honneur obtenues par la championne de Suisse junior Ariane Muff dans le CSIJ (5e, 7e).
Au classement général de la Coupe du monde Rolex, toujours dominé par Jessica Kürten (11e à Malines avec "Vivaldo"), devant Rutherford Latham, Steve Guerdat est toujours 8e, à égalité avec Ludger Beerbaum. Le Jurassien et Markus Fuchs, 15e, restent ainsi les deux seuls Helvètes bien placés en vue de la grande finale de Göteborg, dont Beat Mändli sera, comme tenant du titre. Après une brève trêve (enfin!), les meilleurs cavaliers de saut reprendront mi-janvier à Leipzig, 8e étape de la Coupe du monde FEI Rolex (17 au 20). Markus Fuchs et Werner Muff tenteront alors leur chance. L'étape d'Amsterdam est moins prisée, car elle coïncide avec le CSI de Zurich (24 au 27), que dix des quinze meilleurs mondiaux et tous les Suisses ne voudront pas manquer. Nos as, Mändli, Fuchs et Guerdat en tête, viseront plutôt Bordeaux et Vigo, les étapes de février.

Dressage et attelage à Malines: sans les Suisses!

En dressage, la multi-championne néerlandaise Anky van Grunsven a remporté la Kür Coupe du monde de Malines avec son prometteur "Painted Black", devant sa compatriote Imke Schellekens-Bartels ("Sunrise"). Pas de Suisse en lice.
En attelage à 4, le Suédois Thomas Eriksson a triomphé à Malines aussi, devant MM. Chardon et Weusthof, et il se qualifie ainsi in extremis pour la finale de Leipzig. Ce n'est hélas pas le cas des Suisses Würgler et Ulrich, 9e et 10e. La finale réunira MM. Exell (AUS), Chardon (HOL), Weusthof (HOL), de Ronde (HOL), Eriksson (SUE) et probablement Aillaud (FRA), 5e seulement à Malines (le jury le voyait d'abord 3e, avant de lui compter sa 3e faute). Puisse la sixième place de la finale aller au 6e et non à une wild-card!
Alban Poudret


S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!