Le Cavalier Romand
17.11.2007

CHI-W de Stuttgart: Guerdat et Mändli brillent, Sylvia Lugeon 5e du cross indoor

Saut, dressage, attelage, cross indoor et voltige (national), Stuttgart propose cinq disciplines ce week-end. En saut, tous les meilleurs sont là et les Suisses Steve Guerdat (photo) et Beat Mändli, 3e et 4e du German Masters vendredi soir tard, alignent les sans-faute comme des perles depuis jeudi. Dans le Masters, gagné pour quelques centièmes par les Allemands Aloïs Pohlmann-Schweckhorst et Carsten Otto Nagel, Steve Guerdat était ultrarapide aussi avec "Kador du Vallon", son prometteur fils de "Quidam de Revel", et Beat Mändli double sans-faute aussi avec "Indigo IX". Auparavant, le Schaffhousois s'était classé 6e avec lui et 2e avec "Ideo du Thot", le Jurassien 10e avec "Trésor", 9e et 12e avec son jeune 8 ans "Ferrari", chaque fois sans faute aussi. Quelle série! Christina Liebherr, 5e de l'ouverture avec "LB Callas Sitte", a éprouvé ensuite quelques difficultés avec "LB Robin Hood", pourtant calme et concentré lors de son premier tour.
Dans la grosse chasse du jeudi (sur 155 cm, avec les chevaux de GP), doublé féminin réussi par la Portugaise Luciana Diniz, 1ère avec son infatigable "Dover" (le vétéran, avec ses 18 ans) et de la Française Eugénie Angot, 2e avec "Ilostra Dark", qui a aussi virevolté avec grâce et célérité entre les obstacles.
Le Grand Prix Coupe du monde Rolex à suivre ce dimanche 18 novembre de 16h00 à 17h00 sur ZDF. On verra les derniers de l'initial (Mändli no 29 et Guerdat 40 tout à la fin) et le barrage.
En dressage, dans le Grand Prix menant à la Kür, Isabell Werth (76,33%) a surclassé le lot avec son long "Warum Nicht FRH", qui, dès qu'il est en action, devient subitement beau et aérien, comme s'il dansait sur des coussins d'air... Honorable 5e place pour Marie-Line Wettstein-Darier, très précise, mais qui aurait pu oser un poil plus avec "Le Primeur" (68,16%).
L'attelage à 4 chevaux, sport physique s'il en est, demeure, en revanche, le domaine des hommes et le champion le plus titré de tous les temps, le Néerlandais Chardon, a encore gagné, devant le Hongrois Dobrovitz et un jeune Allemand de 17 ans, Michael Brauchle. Le Bernois Werner Ulrich s'est contenté du 5e rang, mais il comptait bien faire mieux dans l'épreuve Coupe du monde.

Mercredi soir, en ouverture, le cross indoor, suivi par quelque 8'000 personnes, s'était révélé très spectaculaire. Régional de l'étape, Michael Jung l'avait joliment gagné avec "Miss Meller", devant le Français Karim F. Laghouag, un showman, 2e avec "Histoire de Triballe". Sans-faute sur ces quelque vingt sauts fixes assez impressionnants, Sylvia Lugeon (photo)  partageait le 5e rang avec Julia Krajewski, la vice-championne d'Europe junior '06. Une performance de choix pour la Vaudoise vice-championne de Suisse, qui a un vrai atout en "Granador du Marais CH", un énergique 9 ans, fils de "Granit" né chez Jean Rouge, de Forel.
Alban Poudret
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!