Le Cavalier Romand
09.07.2007

CHIO d'Aix-la-Chapelle: A Beezie le GP où les Suisses ont craqué, W. Ulrich 2e, Silvia Iklé 3e du général...

Si la dernière journée du 73e CHIO d'Aix-la-Chapelle n'a pas souri aux Suisses en saut d'obstacles, elle a permis à Silvia Iklé (photo), à Werner Ulrich et aux voltigeurs de finir en beauté.
En saut, l'Américaine Beezie Madden et "Authentic" ont survolé le Grand Prix Rolex: une belle revanche un an après les Mondiaux (2es à cause d'une faute sur le dernier du barrage)! 2e Roger-Yves Bost ("Idéal de la Loge"), 3e Christian Ahlmann ("Cöster"). Déconfiture pour les Suisses. seul Niklaus Schurtenberger, 20e avec "Cantus" (5 pts), a fini le premier tour.
Déception de la part de Werner Muff et "Plot Blue": une faute dès le no 3, une autre dans le triple, où le cheval regarda fort les bidets, une volte sur le suivant, abordé avec un cheval trop ouvert, et un abandon logique.
Markus Fuchs a, lui, été éliminé dans le triple avec "Nirmette", qui ne voulait pas sauter les bidets. Du coup, le toujours No 1 mondial ne veut plus entendre parler des Européens. "Le train pour Mannheim est parti, le chef d'équipe serait stupide de compter sur moi, je vais changer mon programme", a lancé le Saint-Gallois, dépité. Ce à quoi Rolf Grass répond: "On ne va pas prendre de décision définitive sous le coup de l'émotion, il reste un peu de temps". Rappelons que Markus Fuchs avait déjà renoncé de lui-même aux Mondiaux d'Aix '06.
Que cela n'efface pas la belle 2e place dans le Prix des Nations et surtout les places d'honneur obtenues par nos dresseurs, meneurs et voltigeurs. En dressage, Silvia Iklé et son ravissant "Salieri CH" ont tenu le rang qui est le leur dans la hiérarchie mondiale: le troisième. "Salieri CH" a commis de petites fautes dans son programme en musique, truffé de difficultés, ce qui explique sa 4e place, mais Silvia Iklé a conservé le 3e rang au général. Christian Pläge était 15e avec un "Regent" plus terne. Victorieux des trois épreuves, Isabell Werth et "Satchmo", qui étrennaient une nouvelle Kür, ont frappé un grand coup.
En attelage à 4, grâce à son légendaire sang-froid, Werner Ulrich a pu gagner un rang à la maniabilité, malgré une balle renversée sur le 3e des 20 portes. Suite à la défaillance du leader, l'Allemand Sandmann (6e), le Bernois a terminé 2e, à un souffle du Néerlandais Chardon, qui fêtait ici son... dixième triomphe! 2e de la maniabilité, Daniel Würgler est remonté au 11e rang et les  Suisses sont 3es par équipe.
En voltige, enfin, Marion Graf s'est classée 3e chez les femmes, Patrick Looser 2e derrière le champion du monde et St-Gall 4e, derrière trois groupes allemands.
A. P.







S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!