Le Cavalier Romand
17.07.2010

CHIO d'Aix-la-Chapelle: Pius Schwizer 1er avec "Ulysse" et Werner Muff 2e avec "Unik GS" et Staut "champion" en saut, Werner Ulrich 3e du marathon et les Suisses 3es par équipe. En dressage, "Totilas" une classe à part. En complet, succès de Nicholson.

127'000 spectateurs ce samedi à Aix (deux sessions pour le saut et le dressage, 21'000 sur le cross le matin et 30'000 encore l'après-midi au marathon d'attelage): ce CHIO est celui de tous les superlatifs. En saut, le "Best of Champions", la tournante traditionnelle opposant champions olympiques, du monde, d'Europe et dernier vainqueur du GP Rolex, est revenu à Kevin Staut. Calme et posé, le Français a réussi quatre sans-faute pour devancer Jos Lansink, sacré champion du monde ici de cette façon en 2006, Denis Lynch et Eric Lamaze. Le Barème A avec tour des vainqueurs (de fait un barrage) a été remporté avec brio par Pius Schwizer sur "Ulysse". Le No 2 mondial a devancé Kevin Staut, 2e avec une "Silvana" méconnaissable la veille (21 pts) et redevenue elle-même, Meredith Michaels-Beerbaum, 3e comme mardi (lors du doublé suisse Guerdat-Schwizer) avec "Checkmate". Nos leaders auraient du reste pu répéter leur doublé de mardi si la bonne "Jalisca Solier" (8e avec une faute) n'avait glissé dans le virage menant au double.
Werner Muff avait commis une faute sur le dernier double avec "Campione CH", excellent dans la Coupe des Nations, mais il était ensuite 2e hier soir de la chasse avec "Unik GS", déjà 2e de la même épreuve à St-Gall derrière "Urgent". Victoire de l'Irlandais Shane Breen sur "Dorada".
En attelage à 4, Werner Ulrich a brillé lors du marathon, prenant la 3e place avec son nouvel attelage de Lusitaniens, qui n'avaient encore jamais vu une épreuve aussi difficile. Seuls l'Australien Boyd Exell, 1er au général, et le Néerlandais Ysbrand Chardon, 1er du marathon, ont fait mieux. Prometteur en vue des Mondiaux, tout comme la 3e place par équipe conquise par le Bernois, 7e au général, et Daniel Würgler, 6e. Voilà un tandem qui pourrait bien nous offrir un podium au Kentucky! Felix Affrini, 21e du marathon, ne devrait en principe pas les y accompagner, le voyage étant très coûteux.
En dressage, Totilas, le génial étalon noir du Néerlandais Edward Gal a encore dansé comme jamais et survolé le Grand Prix Spécial (86,458), récoltant une avalanche de dix pour ses piaffers, passages, pirouettes, appuyers etc. Sans forcer, dans le calme: la classe. Adelinde Cornelissen 2e avec "Parzival", Laura Bechtolsheimer 3e avec "Mistral Hojris" et Isabell Werth 4e avec "Satchmo": tout comme dans le Grand Prix. Ce dimanche matin, place à la KüR (RLM). La nouvelle musique d'Isabell lui permettra-t-elle de figurer dans le trio. Si "Satchmo" le veut bien...
En concours complet, "Nereo", l'alezan espagnol qui s'est joué des 36 efforts du cross, construit par Rüdiger Schwarz et son assistant suisse Peter Hasenböhler, a permis au Néo-Zélandais Andrew Nicholson de remporter l'épreuve, devant une ribambelle d'Allemands (Dibowski, Jung, Schrade), 1ers par équipe, et la Britannique Emily Baldwin en tête après le dressage et le saut avec son imposant "Drivetime". Le 9e rang pour la bonne "Gazelle de la Brasserie CH", née en terres vaudoises et confiée par les Pellaux à la Belge Karin Donckers.
Ce dimanche, place à la RLM le matin et au GP Rolex l'après-midi (à suivre de 18h00 à 19h00 sur ZDF)!
A. P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!