Le Cavalier Romand
15.07.2010

CHIO d'Aix-la-Chapelle: Werner Muff 5e avec "Kiamon" d'un GP d'Europe remporté par Beezie Madden sur "Coral Reef". Ce soir, la Suisse partira en 8e position dans une Coupe des Nations décisive. En attelage, D. Würgler 2e, en dressage, Marcela Krinke loin.

Deux étoiles olympiques, l'américaine Beezie Madden et le Suédois Rolf G. Bengtsson, ont dominé le GP d'Europe mercredi à Aix-la-Chapelle, mais le discret Werner Muff (portrait), 5e avec l'alezan de 8 ans "Kiamon", a réussi une performance des plus prometteuses au lendemain du doublé des deux leaders helvétiques Steve Guerdat et Pius Schwizer. Ces deux-là espéraient rééditer l'exploit mercredi, mais une petite barre est venue contrecarrer leurs projets. "Trésor" a fait un petit postérieur sur le vertical no 10 et "Ulysse" a touché la sortie du triple (Bruxelles), une combinaison abordée un peu fort.
Au barrage, la Portugaise Luciana Diniz, 4e (comme à Genève!) avec "Winningmood", n'a pas eu de chance en trébuchant sur le seul obstacle mal abordé, mais personne ne s'étonna de voir le Suédois Bengtsson signer le premier sans-faute rapide avec "Ninja la Silla".
Le vice-champion olympique 2008 n'avait dès lors plus qu'une seule rivale à craindre, sa voisine de podium à Hongkong Beezie Madden. L'Américaine fit une démonstration, pour gagner avec deux secondes d'avance. D'autant plus méritoire que l'étoile US montait "Coral Reef Via Volo" et non "Authentic", vice-champion du monde et vainqueur du Grand Prix ici en 2007, "out" un an pour une blessure au tendon.
Le retour de Werner Muff
A l'époque, notamment lors des Mondiaux 2006 disputés ici, Werner Muff figurait dans l'équipe première, mais le départ de l'étalon "Plot Blue", futur vainqueur de la Coupe du monde 2010, pour les écuries de l'Allemand Marcus Ehning avait scié les ailes du Suisse. S'en suivit une traversée du désert.
Mais Werner Muff (36 ans) est de retour et il a trois chevaux de GP. L'alezan "Kiamon" n'a que 8 ans et s'il n'est pas un photo-modèle il a de la force à revendre et s'est joué des 17 gros obstacles du parcours initial. Au barrage, au sortir d'un tournant assez sec, il a fait une faute, ce qui a privé Muff, 5e, de la 2e place, mais ce résultat est prometteur. "Quax II", 4e mardi et 8e mercredi soir d'un barrage interrompu par un terrible orage - et gagné par Lauren Hough sur "Prezioso S" -, a de la qualité aussi.
Ce jeudi soir dès 19h30 (à suivre sur WDR, puis sur Equidia ou sinon mercredi prochain sur Eurosport), dans la Coupe des Nations, Werner Muff misera sur l'étalon gris "Campione CH", épatant dans le même exercice à La Baule et à Rotterdam. Pour l'heure, il ne veut pas penser aux Mondiaux. Comme ses trois coéquipiers, Guerdat, Schwizer et Schurtenberger, Werner Muff (dont le cousin, Theo, est ici réserviste) ne pense qu'à une seule chose: aider la Suisse à éviter la relégation, quatre (!) des dix équipes devant quitter la Super-Ligue au terme de l'été! Or cela passe déjà par une belle performance ce soir...
Les Suisses partiront en 8e position (IRL en 1, HOLL en 2, POL en 3, ESP en 4, FRA, 1ère en '09, en 5, GB en 6, USA en 7, ALL en 9, SUE en 10) et dans l'ordre suivant: S. Guerdat/Jalisca Solier, N. Schurtenberger/Cantus, W. Muff/Campione CH, P. Schwizer/Carlina.
Daniel Würgler 2e en attelage...
Bon début pour les meneurs suisses. Daniel Würgler a pris la 2e place du 1er test de dressage (44,67), juste derrière l'Américain Tucker Johnson (44,54). Werner Ulrich était 8e (56,58), à distance respectueuse toutefois, Felix Affrini 13e (60,29).
..." Corinth" décevant en dressage!
Ce mercredi matin, à 9h54, Marcela Krinke Susmelj, la seule Suissesse en lice ici, présentait son Grand Prix avec "Corinth" et ce pourrait hélas être leur seule apparition ici, le cheval n'ayant récolté que 63,222%... Après 12 concurrents, ils étaient 12es et derniers et leur qualification pour le GP Spécial est loin d'être acquise. Leur reprise fut bien décevante, le cheval commettant des fautes (aux changements de pied au 1 temps notamment) et bradant ses pirouettes au galop. Contracté et foyant sans cesse de la queue, "Corinth" n'a pas montré ce dont il est capable et on se dit qu'envoyer cette paire toute seule aux JEM de Lexington serait un luxe un peu inutile. Si ces Mondiaux avaient lieu en Belgique ou en Italie, il serait bon d'y envoyer un quatuor complet, pour donner de l'expérience à de nouvelles paires, mais là, sans leader ni locomotive, sans espoirs pour tout dire,... la question se pose vraiment.
Dans le Grand Prix du CDI (2es chevaux et individuels), mercredi soir, Isabell Werth et "Warum Nicht FRH" (75,623%) avaient nettement gagné, devant Monica Theodorescu et "Whisper" (70,243%).
Alban Poudret


S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!