Le Cavalier Romand
27.06.2002

CHIO d´Aix-la-Chapelle: R. Pessoa pour la 3e fois

A Aix-la-Chapelle, Rodrigo Pessoa (29 ans) a remporté le mercredi 26 juin le Grand Prix d´Europe avec Baloubet du Rouet, impressionnant d´aisance au barrage. Ludger Beerbaum, qui partait en No 1 avec Gladdys´S a été battu de 7 dixièmes de seconde. Les meilleurs étaient devant, mais le No 1 mondial était cette fois 2e. Rodrigo Pessoa revient au top, lui qui remporte ce GP d´Europe pour la 3e fois, après 1992 (Special Envoy) et 99 (Lianos). "Jái eu un passage à vide l´an passé, notamment ici à Aix, mais Baloubet est à nouveau au sommet de sa forme. Ca promet pour les Mondiaux de Jerez". Et pour le Grand Prix de dimanche, bien sûr... Du côté suisse, rien n´invite à l´euphorie... Avec ses 8 pts, Dehlia Oeuvray, 38e au classement, ètait la meilleure des cinq Helvètes. Aucun cheval n´a mal sautè, mais tous ont fait des fautes, évitables. Pour l´heure, Markus Fuchs est le seul à se classer aux avant-postes. 3e de l´ouverture avec Edza de St-Denis, Fuchs était ensuite deux fois 4e jeudi, avec Edza dans le relais (en association avec Malin Baryard) et avec la prometteuse La Toya 3, un des trois chevaux appartenant au sympathique Adolfo Juri, dans le Youngster. En attelage, c´est Werner Ulrich, 4e mercredi et 5e jeudi sur les tests de dressage, qui sauve l´honneur. Et Daniel Ramseier, 10e du Grand Prix de dressage avec un Rali-Baba qui a gagné en légèreté et en décontraction, a fait bonne figure aussi ce jeudi. Pour le Prix des Nations de vendredi, Martin Walther a retenu l´équipe suivante: Beat MÄndli et Pozitano en nos 1 (ouvreurs)- leur parcours risque d´être décisif pour le moral des troupes-, Paul FreimÜller et Himmerdor en nos 2, Dehlia Oeuvray et King Cavalier en nos 3- afin de leur mettre moins de pression-, et Markus Fuchs et Tinka´s Boy en nos 4. Daniel Etter reste donc sur la touche, même si Henzo 2 a bien sauté les premiers jours. "C´etait un choix difficile. J´ai choisi King Cavalier, car il saute toujours très bien sur ce terrain. Ce n´est pas le plus respectueux des chevaux, mais il donne sa pleine mesure ici, il a beaucoup de puissance et rien ne peut lui faire peur. Je dois aussi prendre en compte tellement de composantes, prèparer l´avenir, sans l´hypothéquer", précise le chef de l´équipe suisse. A. P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!