Le Cavalier Romand
28.06.2002

CHIO d´Aix-la-Chapelle: triomphe suisse par équipe

Belle et grande victoire, d´autant plus belle peut-être que totalement inattendue, pour l´équipe suisse de saut dans le Prix des Nations d´Aix-la-Chapelle, ce vendredi 28 juin 2002. C´est la 5e fois que la Suisse s´impose ici par équipe, après 83, 84, 93 et 99, mais cette fois, personne, hormis Martin Walther, le chef de l´équipe suisse, n´osait entrevoir une telle issue. Surtout après le forfait de Pozitano, le crack de Beat MÄndli, vendredi matin (atteinte à la couronne). Le Schaffhousois installé à Bulle a su sortir le grand jeu avec Gryfino, son cheval no 2, double sans-faute. Qui hormis Beerbaum aurait pu sortir une telle "perf" avec un autre cheval que son premier? Paul FreimÜller a également brillé de bout en bout avec ´l´étalon Himmerdor, sans-faute dans les deux manches. Markus Fuchs n´avait plus qu´à parachever l´oeuvre avec Tinka´s Boy et , malgré la pression, il le fit. "Sentir 41´000 personnes supportant l´Allemagne et souhaitant une faute de ma part m´a encore galvanisé", dira le Suisse après. Dehlia Oeuvray, la quatrième... mousquetaire de cette équipe, n´a pas eu la même réussite (8 + 17) avec King Cavalier, mais elle a sorti des sans-faute en d´autres occasions, et mérite de partager cette joie et ces honneurs, même si on la sentit tout d´abord un peu décue. "King Cavalier sautait bien, j´étais assez contente de notre 1ère manche. Après, j´ai peut-être trop mis de pression, je voulais tellement apporter ma pierre à l´édifice.". Belle et grande victoire, en tout cas! A. P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!