Le Cavalier Romand
19.11.2005

CSI **** Stuttgart - Les Suisses commencent bien, mais le GP aux Allemands

Les quatre meilleurs cavaliers suisses du moment disputaient le CSI-W de Stuttgart du 16 au 20 novembre, et deux d'entre-eux ont fort bien commencé. Sans-faute dans la Pré-qualificative Coupe du monde, le vendredi après-midi, Christina Liebherr, 4e avec "LB No Mercy", et Steve Guerdat, 7e avec "Tijl", se sont du même coup qualifiés pour le German Masters, réservé aux douze meilleurs depuis le jeudi. Markus Fuchs, 31e avec "Granie" et Beat Mändli, 43e avec "Idéo du Thôt" (pourtant 5e le jeudi) ne se sont malheureusement pas qualifiés.
 
C'est un duo allemand qui a remporté ce German Masters emmené par Ludger Beerbaum associé à sa bonne jument westphalienne de 13 ans, "Gladdys" (par Grandeur), seule sans faute au barrage. Au 2e rang, Christian Ahlmann et "Firth of Clyde". Belle 6e place pour Steve Guerdat et "Tijl van het Pallieterland", une faute au barrage et le 9e rang pour Christina Liebherr sur "LB No Mercy" (une faute au parcours initial) . La Bulloise allait  ensuite prendre la 2ème place du Ladies Master sur "LB Tamina" derrière l'allemande Mylene Diederichsmeier.
 
Le Grand Prix du dimanche fut très disputé puisque 15 candidats se qualifièrent pour le barrage. Premier à s'élancer, Beat Mändli boucla un tour dans un bon chrono, le 6e, associé à "Ideo du Thôt", très en forme ici. C'était sans compter sur la fougue des Allemands emmenés par Marcus Ehning et "Gitania", brillants vainqueurs. Au 2e rang, Meredith Michaels-Beerbaum et "Checkmate", au 3e Aloïs Pollmann-Schweckhorst et "Candy".
Un malheureux refus et une faute de "LB No Mercy", très chaud, privaient Christina Liebherr d'une place parmi les meilleurs, ils finissaient au 15e rang. Pas de barrage pour Steve Guerdat, quatre points à l'initial, ni pour Markus Fuchs, pénalisé de deux fautes. Les bonnes performances de Beat Mändli lui permettent  de se hisser au 3e rang du classement européen de la Coupe du monde, derrière Gerco Schröder et Nick Skelton, qui s’en est encore allé marquer des points à Toronto.
 
Dans le Grand Prix de dressage, remporté par Isabell Werth et "Satchmo" avec un record mondial de points (79,96 %), 4e rang pour Silvia Iklé et son honge suisse de 11 ans "Salieri CH" (par Sinclair). Dans le Grand Prix Spécial du dimanche, gagné par l'Allemand Martin Schaudt sur "Weltall VA", ils obtenaient le 6e rang. Marie-Line Wettstein était 10e du Grand Prix et 9e de la reprise libre en musique avec « Le Primeur ».
 
Würgler dans le bon attelage.

Stuttgart était aussi une étape de la Coupe du monde d’attelage et Daniel Würgler a bien commencé le circuit. Le Suisse s’est classé 4e, mais comme l’Allemand Dangel, 2e, était « hors-concours », Würgler a reçu les points du 3e. Seuls l’infatigable Michael Freund, héros des quatre premières Coupes du monde et bien parti pour récidiver encore cette année, et le Hongrois Lazar ont fait mieux. Werner Ulrich commencera quant à lui à Genève (8 au 11 décembre), où les deux Suisses seront hyper motivés. Würgler y avait triomphé en 2002 et Ulrich rêve de l’imiter : « j’ai un nouveau trotteur français, qui a gagné 23'000 fr en courses cette saison, il rend mon team encore plus explosif », précise le Bernois, champion du monde en ’98.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!