Le Cavalier Romand
28.01.2011

CSI-W de Zurich: Pius Schwizer s'incline d'un cheveu, d'un crin, devant l'Irlandais Billy Twomey dans le Grand Prix Rolex. Belle 5e place du cadet Martin Fuchs, placé juste derrière le vétéran Hugo Simon. Schwizer avait enlevé l'ouverture.

Ce vendredi soir à Zurich, devant près de 11'000 spectateurs acquis à sa cause et à celle de tous les... Schwizer(s), Pius Schwizer (photo) ne s'est incliné devant l'Irlandais Twomey que pour 5 petits centièmes! Vraiment infime donc l'écart entre l'Irlandais Billy Twomey, victorieux comme dans le Grand Prix de Bâle avec sa véloce "Tinka's Serenade" (par "Tinka's Boy"), et Schwizer, 2e pour son grand retour avec "Carlina".
Le fin Suédois Rolf Göran Bengtsson, 3e à 7 dixièmes avec son petit complice "Ninja La Silla", n'était pas loin non plus. Belle bagarre donc, même si le tracé du barrage ne permettait guère d'options, hormis en coupant devant un oxer pour aller chercher le dernier. Et derrière ce trio de parade, on trouvait le vétéran Hugo Simon (68 ans) et le cadet Martin Fuchs (18 ans), épatant de culot et de sang-froid à la fois avec "Ideo du Thot", l'ex-crack de Beat Mändli.
Pius Schwizer voulait se réjouir du retour de sa jument, au repos depuis des Mondiaux un peu décevants au Kentucky: "Revenir au top d'entrée de jeu, après trois mois de repos, c'est fantastique, "Carlina" n'a que 10 ans, elle a tout l'avenir devant elle et je veux la ménager. Je miserai donc sur "Verdi" dimanche dans la Coupe du monde Rolex FEI". Pour "Carlina", il y aura ensuite Göteborg et Doha...
Six barragistes seulement: il faut dire que l'initial comportait de nombreuses difficultés (les combinaisons et  une ligne oxer 3 foulées longues oxer 4 ou 5 foulées vertical, beaucoup de distances courtes) placées par l'Allemand Frank Rothenberger, qui remplace au pied levé le si subtile Rolf Lüdi, victime d'ennuis de santé. Gérard Lachat est son assistant, comme prévu. Parmi les favoris privés de barrage "Noltes Küchengirl", "Itot du Château", "Checkmate", "Cornet Obolensky" et tant d'autres,
Dans le Barème A au chrono (145 cm) comptant pour les Rolex Rankings (22'000 Euros), victoire pour la Finlandaise Nina Fagerström et "Mouse", devant deux autres dames, Luciana Diniz, 2e avec "Lennox", et Janika Sprunger, bonne 3e avec "JL's Komparse", juste devant son père 4e. Dans l'ouverture (135 cm), succès de Pius Schwizer ("Mi Sam des Landes"), devant trois de ses compatriotes: forts les Schwizers devant leur public, on vous le disait!
Alban Poudret



S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!