Le Cavalier Romand
07.09.2011

CSI***** de Rio de Janeiro: trois chevaux disqualifiés pour "hypersensibilité"

Voilà qui rappelle la finale de la Coupe du monde de saut 2010 à Genève et la disqualification du leader provisoire "Sapphire" pour "hypersensibilité" d'un pied. Dimanche à Rio de Janeiro, lors du concours du Global Champions Tour organisé par Doda de Miranda Neto et généreusement parrainé par son épouse, Athina Onassis (le concours porte son nom), trois cracks ont été interdits de départ dans le Grand Prix, doté de la somme record d'un million d'Euros (!).
Les trois cavaliers concernés étaient l'Irlandais Denis Lynch, disqualifié aux JO 2008 pour d'autres raisons (capsaïcine), son compatriote Billy Twomey, et le Français Simon Delestre. Motif: l'"hypersensibilité" de leurs chevaux respectifs, "All Inclusive", "Romanov" et "Vancouver". Des examens vétérinaires et des caméras thermographiques ont convaincu vétérinaires et juges. La Fédération Equestre Internationale précise que "même s'ils ont été disqualifiés, il n'y a aucune indication de mauvais traitement".
Le Français Simon Delestre a confirmé que son cheval souffrait de crevasses, probablement dues au voyage en avion et qu'il avait un antérieur gauche assez gonflé le jour du Grand Prix, il avait donc remis sa participation en question. Alors, disqualification ou non?
De son côté, Billy Twomey a déclaré à la presse irlandaise: "Mon cheval n'avait pas très bien voyagé en avion et il n'était pas très en forme. Il avait quelques égratignures et de petites coupures, mais je pensais qu'il pouvait sauter. C'est la première fois que cela m'arrive (...) et je dois respecter la décision des officiels, même si c'est frustrant après un aussi long voyage." Et d'ajouter: "Il est juste que des gens s'occupent du bien-être des chevaux. Et sur le long terme, c'est mieux ainsi pour le sport".
Vrai aussi que quand il y a autant d'argent à gagner sur une seule épreuve (ndlr: pourquoi ne pas le répartir mieux sur les six compétitions?), on se doit d'être particulièrement pointilleux, même s'il s'agit de l'être en toutes circonstances.
A. P.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!