Le Cavalier Romand
05.06.2011

CSIO de St-Gall: Nick Skelton remporte le GP de Suisse Longines, pour la 3e fois de sa carrière. Deux US et Pénélope Leprevost à sa suite. Pius Schwizer, 6e, piégé par... le dernier mais "leading rider"!

A St-Gall, dans des conditions par moments dantesques mais avec du soleil pour commencer et pour finir, le très expérimenté Britannique Nick Skelton (54 ans) s'est adjugé avec "Carlo" (photo) son troisième Grand Prix de Suisse Longines, après 1993 avec "Dollar Girl" et 2006 avec "Arko III". Un Grand Prix interrompu 50 minutes. C'est après deux minutes de déluge déjà, à l'issue du parcours de l'émérite Américain Rich Fellers, sans faute sous des trombes d'eau, que le jury interrompit le jeu: de la grêle succédait au déluge, une tempête de vent renversait les obstacles, etc.. Après des discussions avec les chefs d'équipe et les cavaliers, on reprit le cours de l'épreuve, mais dix cavaliers, dont les Français Staut et Delestre ou les Belges Le Jeune et Lansink, renoncèrent à s'élancer, d'autres abandonnèrent (dont Steve Guerdat, après un refus de "Nino des Buissonnets") et deux concurrents allèrent alors au bout, Schwitzer et Janika Sprunger (4 pts).
Pour le barrage, le sol, refait et drainé à grands frais (un bon million de nos francs) entre 2006 et '08, était à nouveau assez bon. "Peu de terrains auraient supporté autant d'eau, bravo pour vos efforts", a dit Nick Skelton à l'adresse du président, Peter Stössel, ravi.
Pour gagner, Nick Skelton avait osé prendre tous les risques et son puissant holsteiner gris "Carlo" (10 ans) n'a jamais semblé en sursis. Le Britannique (54 ans), qui avait failli être perdu pour le sport à la suite d'une fracture des vertèbres, en 2000, réussit-là un hattrick magnifique.
" Il était imbattable", ont estimé les Américains Rich Fellers, 2e avec son étonnant petit "Flexible", et Christine McCrea, 3e et déjà sans faute dans le Prix des Nations avec "Take one". Très élégante 4e avec "Mylord Carthago HN", Pénélope Leprévost n'a pas joué le chrono: "J'ai été un peu refroidie par les nombreux abandons survenus après la pluie, je craignais un terrain glissant et ne regrette rien". A Cannes, Pénélope Leprévost misera sur "Topinambour" (0 + 4 dans la Coupe vendredi), mettant "Mylord" au repos avant Estoril et Aix-la-Chapelle.
"Vous dire que je suis content serait un peu exagéré", a lancé Pius Schwizer, 6e avec la bonne "Carlina IV", parfaite à l'initial, lors de la conférence de presse. Comme vendredi dans la Coupe des Nations, le Suisse a été piégé là par l'ultime obstacle, abordé dans une certaine précipitation. "Je n'ai pas la jument la plus rapide du monde et j'ai donc voulu tout tenter, mais j'étais vraiment trop loin."
Pius Schwizer se consolera avec la montre Longines et le prix de 15'000 fr. offerts au plus régulier sur le concours. En tête après sa belle victoire dans l'épreuve du matin avec "Urgent", Steve Guerdat a dû rendre son brassard l'après-midi, son test - après le déluge - avec "Nino" ayant tourné court. Et pour finir sur une note optimiste encore, cinq Suisses ont fini à 4 pts et trois étaient encore classés: Théo muff, 11e avec "Acomet", Andreas Ott, 12e avec "Loxy de la Reselle CH" (par "Lord Lennox", son ex-cheval de GP) et Claudia Gisler, 13e et décidément très régulière avec "Touchable".
Alban Poudret
                       

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!