Le Cavalier Romand
05.06.2010

CSIO de St-Gall: Steve Guerdat remporte la grande chasse Wegelin avec "Urgent III", devant Werner Muff, et se classe aussi 3e de l'épreuve avec barrage sur "Trésor", qu'il montera dans le GP Longines de Suisse. ECOUTEZ AUSSI SON INTERVIEW.

Belle journée ensoleillée pour les 12'000 spectateurs accourus ce samedi au Gründenmoos, pour la 3e journée (de fait la 2e, suite à l'annulation du jeudi) du CSIO de Suisse. Et du soleil aussi pour Steve Guerdat (portrait) et ses nombreux supporters venus du Jura (notamment sa maman et sa grand-maman, qui, à 88 ans, tient la forme olympique et suit chaque parcours avec passion), qui ont pu s'en donner à coeur-joie. Le Romand a en effet été le grand bonhomme de la journée.
Le Jurassien a en effet remporté la grande chasse Wegelin, dotée de 80'000 fr. au total (20'000 et de précieux points aux Rolex Rankings pour le vainqueur), avec "Urgent III", un bon KWPN bai (par "Numero Uno") acquis par Yves G. Piaget l'an passé, victorieux à Bâle (1er et 2e), à Vejer, à Neuendorf (Grand Prix du CSI**), à La Baule et déjà 4e de l'ouverture ici vendredi.
Encore un tour magnifique
Steve Guerdat a coupé au plus court, tout en osant galoper très fort entre les 16 obstacles (en partie naturels) de ce beau parcours signé Rolf Lüdi, Gérard Lachat et cie. A l'arrivée, 10 petits centièmes d'avance sur Werner Muff, brillant 2e avec "Unik GS", et plus de deux secondes sur l'Américain Richard Spooner et "Pako", les lauréats du prestigieux Derby de la Baule (une référence). Billy Twomey, 4e, était le plus rapide des parcours à une faute (tandis que trois sans faute, dont celui de Jane Richard avec son 8 ans "Upanisad di San Patrignano", n'ont pas été classés...). Ce beau doublé suisse était complété par la 5e place de Pius Schwizer sur "Mi Sam des Landes" ou encore la 8e place de Beat Mändli sur "Queensland".
Et dans l'épreuve avec barrage (150 cm), le Prix Liebherr, gagné par l'Américain McLain Ward sur "Pjotter vd Z.", Steve Guerdat était bon 3e avec "Trésor", double sans-faute et à 47 centièmes du vainqueur et à 13 centièmes de Nicolas Delmotte ("Norton de la Sapaie"), 2e. "Je n'ai monté mon cheval qu'à 60% de ses possibilités, car j'entends le seller pour le Grand Prix de Suisse Longines (à suivre dimanche après-midi et le soir dès 22h55 sur TSR2)", nous dit-il dans l'interview qu'il nous a accordée (cliquez ci-dessous!). Voilà qui promet!
Les jeunes tous "piégés"
Derrière Guerdat, on trouvait Theo Muff au 7e rang avec "Acomet", Martin Fuchs au 11e rang avec "Karin II CH" (à cause d'une grosse faute sur le dernier, attaqué ventre à terre!), et Daniel Etter, 19e avec "Peu à Peu", qui se qualifia pour le barrage mais sans dissiper tous les doutes (trois barres au barrage). Jessy Putallaz, 23e avec "Kolebo des Cabanes", Alexandra Fricker, 24e avec "Albführen's Granny Smith", et Annina Züger, 26e avec "Madammeke", les trois cadets du groupe, avaient hélas été piégés par le chrono (1 pt) et ainsi privés de barrage, de dessert. Une erreur de jeunesse qui survint aussi à Marie Etter-Pellegrin, qui aura elle l'occasion de se racheter ce dimanche dans le GP Longines de Suisse.
Alban Poudret

L'interview de Steve Guerdat:
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!