Le Cavalier Romand
03.06.2007

CSIO de St-Gall: de bons résultats pour les Helvètes avant le GP

Le soleil est revenu, discrètement mais sûrement, samedi à St-Gall et avec lui le moral dans le camp suisse, où on a oublié la contre-performance dans le Prix des Nations en jouant à fond les épreuves d'encadrement et notamment la chasse. Quatre Suisses se retrouvèrent juste derrière le vainqueur, Michael Whitaker. Notamment Markus Fuchs (photo), 2e, et Christina Liebherr, 3e.
Victorieux de cette chasse ici même voici deux ans avec "Royal Charmer" et l'an dernier encore à Lucerne avec ce même "Sylver II", Markus Fuchs n'est pas passé loin du triplé: sans sa faute, à l'entrée du premier double, c'était fait, mais la 2e place le comblait. Quoi de mieux pour se relancer avant le Grand Prix Longines de ce dimanche (à suivre dès 22h50 sur TSR 2)?
Bonne 3e, Christina Liebherr a osé toutes les options, en ne faisant que quatre foulées entre les Nos 8 et 9 ou en virevoltant au plus court sur la croix: top! "C'est chouette d'avoir un cheval aussi rapide et de pouvoir jouer le jeu à fond. Ces épreuves de vitesse sont bonnes pour la tête!". 3e l'an dernier avec "LB Rhapsody", la Bulloise l'était cette fois-ci avec "LB Tamina". Et c'est aussi d'une place dans les trois premiers, dont elle rêve dans le Grand Prix. "LB No Mercy" est si en forme".
Comme Beat Mändli était 5e avec son prometteur "Liberté Courcelle", un fils de "Baloubet du Rouet", et Pius Schwizer 6e avec "Jamaïca VIII", on pouvait parler de belle réaction et même de domination helvétique. Michael Whitaker réussit toutefois à souffler la victoire aux indigènes, en survolant ces 16 efforts et en prenant toutes les alternatives les plus courtes avec sa souple alezane "Quidame des Hayettes".
Autre bonne nouvelle, son frère aîné John, emmené, blême, à l'hôpital, n'avait rien de grave: un gros coup de fatigue. Et, dimanche matin, le vainqueur du Grand Prix de Rome était déjà en selle et très motivé avant le GP.
Par ailleurs, Steve Guerdat était 3e de la finale du Youngster avec "Querubi de Aristos", un bai brun né à Majorque que l'on découvre ici et qui suscite bien des convoitises depuis jeudi. Et, dimanche matin, avec "Royal Charmer", Markus Fuchs était encore 3e d'une épreuve avec barrage gagnée par le Français Olivier Guillon et "Kissmi des Nauves".
Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!