Le Cavalier Romand
15.06.2004

Cannes : la palme d´or à Bengtsson

Ingmar Bergman avait en son glorieux temps été sacré roi du Festival de Cannes, mais, cette année, c’est un autre Suédois, cavalier celui-ci, qui a fait un véritable festival. A deux pas de la Croisette. Les tapis rouges et le champagne, ce n’est pas son truc et si Rolf Goran Bengtsson était descendu à Cannes, ce n’était pas pour le côté “ luxe et glamour ” du Longines Jumping de Cannes du 10 au 13 juin 2004, mais pour y bien monter. Ce qu’il a fait, avec un brio, une classe et une précision assez remarquables. Avec Mac Kinley, son solide hollandais (KWPN) de 10 ans, le Suédois a ainsi remporté les deux épreuves majeures. Le jeudi soir, alors que le temps accordé avait été un peu chichement compté, il était même le seul sans-faute. Et deux nocturnes plus tard, dans le GP Longines, double sans-faute et quasiment imbattable au barrage.

Sa victoire dans le GP Longines, ses quelque 30´000 fr et sa belle montre, les félicitations de Richard Berry et l’admiration du public, tout cela il le méritait pleinement. Car il avait fallu qu’il se surpasse pour gagner. Ludo Philippaerts, 3e avec la lunatique et rouanne Kira (éliminée sur la rivière à Rome…) et Jessica Kürten, 4e avec la Maïke naguère gagnante du GP de Zurich avec Philippe Lejeune, ne diront pas le contraire.
A l’applaudimètre, pourtant, c’est un cavalier du Sud-Ouest, âgé de 49 ans mais (encore) inconnu du grand public, aussi sympathique qu’atypique, Bernard Sainsardos, qui obtint la palme et la 2e place avec Dester de la Lande.

Steve Guerdat fut le seul Suisse à se mettre en valeur dans ce Grand Prix, mais une petite faute le priva du barrage. Cela dit, le Jurassien était ravi de sa jument : “ Isovlas Olympic avait déjà prouvé à Aach qu’elle avait un énorme potentiel, c’est une confirmation. Je vais la prendre au CSIO de Suède, début juillet, et alterner entre Orchidee et elle. J’ai deux 8 ans sensationnelles ”.

Déception plus franche pour Markus Fuchs (Royal Charmer) et Willi Melliger (Gold du Talus) qui sortirent de piste avec 12 pts chacun alors qu’ils s’étaient placés 7es exaequo l’avant-veille, avec 4 pts. Quant à Maryline Vorpe, elle avait préféré renoncer, Feu de Chignan CH ayant accusé une certaine fatigue dès son arrivée à Cannes.
La sympathique cavalière de Tavannes fit, en revanche, de bons tours avec Longines CH (ex Ussica), une vaillante petite jument dénichée en son temps par les Studer à la… Foire de Chaindon et acquise l’an passé par les Vorpe. Les deux premiers soirs, une faute seulement les empêchait d’être classées.

Melliger ouvre le bal

Willi Melliger avait entamé ce Cannes ’04 par une belle victoire avec LB Scutt. Le cheval allait hélas être forfait les soirs suivants, à cause des mauvais parcours de son coéquipier Vangeenberghe le vendredi, et de coliques le lendemain. Il put tout de même rentrer la nuit suivante à la maison. Steve Guerdat se classa 4e et 7e avec Hermès Rouge.

Les Coréens et Céline Stauffer

Lors du CSIO de Pologne, à Poznan, les Coréens du Sud ont créé la surprise en gagnant le Prix des Nations. Fins et travailleurs à la fois, ils ont beaucoup progressé sous la houlette de Paul Schockemöhle. “ Et cette fois, ce sont eux qui sont bons, et non leurs chevaux ! ”, disent les cavaliers. Les Suisses 3es. Céline Stauffer (0 + 4) n’a fait qu’une faute à la rivière avec “ Daloubet d’Evordes ”. Idem dans le Grand Prix, ce qui les plaçait au 5e rang. L’étalon avait déjà plu à Lucerne. Et la Genevoise a aussi enlevé une bonne épreuve avec “ Félin Pierreville ”. Dehlia Oeuvray a bien tourné avec “ Stella ” dans le Prix des Nations (1 + 5) et le GP (12e). La Jurassienne s’est aussi classée 3e avec “ Etendard ” et 3e avec “ Lord Cavalier ”. Werner Muff 3e avec “ Lugano ”, 1er et 5e avec le jeune “ Parabol ”.

Quand “ Schurti ” se défonce…

En remportant le Prix des Nations de Ypäjä (Finlande), la Suisse a conforté sa première place en… “ Challenge League ” : le plein de Super League en 2005 ? Niklaus Schurtenberger (“ Schurti ” pour les intimes !) et Theo Muff ont tourné deux fois sans-faute et ils s’étaient déjà classés 2e et 4e du Grand Prix, avec “ PMS Corranda ” et “ Karondo von S ”. On aura sans doute besoin de “ Schurti ”, qui reposait “ Cantus ”, excellent à Lucerne, lors de CSIO plus importants. Pius Schwizer a gagné deux petites épreuves avec “ Coolman V ”, chaque fois devant “ Schurti ” sur “ Ramborack R ”, trois fois 2e. Ce long voyage n’aura au moins pas été effectué pour rien…

ET AUSSI…

o Nouveau titre national pour Ludger Beerbaum, montant “ Gladdys S ”. Marcus Ehning 2e, Meredith Michaels-Beerbaum 3e, à égalité avec Mylène Diederichsmeier. Celle-ci vient troubler le jeu (olympique) de MM. Nieberg (6e), Kutscher (7e), Ahlmann (7e ex.) et cie, tout comme Pia-Luise Aufrecht (5e). Les femmes au JO ?

o A Calgary, lors du premier des quatre CSI prévus à la queue-leu-leu, Rodrigo Pessoa (“ Giffard de la Mare ”) s’est classé 2e du Derby derrière l’Américain Richard Fellers (McGuinness). Le GP à Lauren Hough et “ Classiko ”.

o A Corcelles (NE), le S1 comptant pour le “ Suisse Romande Summer Classic ‘04 ” a été gagné par Michel Pollien et “ Magic Star ”, devant le “ maître des lieux ” Thomas Balsiger et Viviane Auberson, qui avait auparavant dominé avec brio le M2 sur “ Reichsgraf ”.

o A Marsens (FR), Edy Tanner a réussi un doublé dans un S1 pour les espoirs et Philipp Züger a gagné l’autre devant Romain Sottas et Sandrine Roussel. David Deillon, Karen Schultheiss, les Pollien et Jessy Putallaz, 1er d’un M2 avec “ Gamba ”, en évidence.

o Décès de Michel Roche, champion olympique par équipe à Montréal ’76.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!