Le Cavalier Romand
03.04.2001

Castelazzo

Il y avait deux Grands Prix à l´affiche fin février à Castelazzo, près de Milan et Daniel Etter en a gagné un, mais hélas pas le... bon. Pour sa victoire, le vendredi soir, le Bernois a empoché 4´200 fr. Avec Waldo, il fit ensuite hélas une petite faute lourde de conséquences, le dimanche. Cette erreur ne le reléguait en effet pas seulement à la 5e place, elle le privait de jouer au super «jackpot» proposé ce jour-là. Vittorio Orlandi, le maître des lieux, et Gandini promettaient en effet... un demi-milliard de lires, soit quelque 400´000 fr., à l´auteur d´un éventuel triple sans-faute. Ajoutez-y les 25´000 fr. pour la victoire, cela donnait la plus forte somme jamais attribuée sur une seule épreuve en saut. Par le passé, Hugo Simon et Jerry Smit avaient certes obtenu de Pulsar un chèque de plus d´1,3 million chacun, mais pour un doublé dans deux concours différents... Si Rodrigo Pessoa s´était déplacé avec Baloubet du Rouet, c´était bien dans l´idée de décrocher ce gros lot. Seul triple sans-faute, le Brésilien a réussi: «l´an passé, j´avais été piégé dès le premier tour, j´étais donc averti.». «Le manège n´est pas grand, mais il y avait des gens partout, même pendus au mur. M. Orlandi ne regrette pas que j´aie gagné, il veut remettre cette somme en jeu l´année prochaine. J´espère que les cavaliers du top ten viendront, cette fois!» Que d´émotions fortes pour Pessoa Jr, qui avait été braqué et cambriolé dans ses installations de Bruxelles, quatre jours plus tôt (lire plus haut). De ce CSI-C de Castelazzo, on retiendra encore un second succès pour Daniel Etter, cette fois avec Wango CH, ou la victoire de Fabio Crotta sur Lemona dans le «petit GP».Ce couple-ci s´était déjà classé 5e et 2e.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!