Le Cavalier Romand
28.04.2011

Cinq finales de Coupe du monde à Leipzig. Cliquez sur les liens de tous les concours du week-end.

 

Un an après Genève, place à Leipzig! Jusqu'ici, on n'avait jamais vu plus de deux finales de Coupe du monde au même endroit (à Palexpo, c'était le saut et l'attelage), mais les Allemands pulvérisent cette fois-ci tous les records, en cumulant saut, dressage et attelage et en y ajoutant deux finales de voltige, créées pour l'occasion! Or les quatre Suisses qualifiés pour ce quintuple événement ont tous une chance d'accéder au podium.

En saut d'obstacles, Pius Schwizer est le seul Suisse en lice, Steve Guerdat ayant renoncé de lui-même deux étapes avant la fin, jugeant "Trésor" hors de forme et "Nino des Buissonnets" trop vert pour épauler "Jalisca Solier". 2e ex. de la finale de Genève avec "Carlina", Pius Schwizer sait que dans un bon jour, il peut battre n'importe qui et il est bien décidé à prendre une revanche sur les Allemands. Il misera prioritairement sur "Carlina", mais montera "Ulysse" (2e de la warm up, avec 1 pt de temps, mercredi) dans la chasse de ce jeudi après-midi (dès 15h15 sur FEI TV et certaines chaînes étrangères), comme l'an passé. "ça m'a réussi l'an passé, j'essaye exactement la même stratégie", précise le Suisse.

Détenteur de la Rolex FEI World Cup (qu'il a été le premier de l'histoire à gagner avec deux montures différentes!), Marcus Ehning ne montera pas "Plot Blue", qu'il juge "plat à l'entraînement", mais la petite "Sabrina", fille du superbe "Sandro Boy": qu'importe la monture, avec un tel pilote tout est possible!

Meredith Michaels Beerbaum, qui a aussi soulevé le trophée à trois reprises, misera elle sur ses deux bons vieux cracks, "Shutterfly" et "Checkmate". Si l'un d'eux s'impose, il détiendra le record de sacres (4), Rodrigo Pessoa (forfait, "Rebozo HH" étant touché au tendon) et Hugo Simon (non-qualifié) n'étant pas en lice cette fois-ci.

Le champion olympique, Eric Lamaze, qui a la faveur des bookmakers allemands (à 5,5 contre 1) devant Ehning et Schwizer (6,5), le no 1 mondial Kevin Staut, qui misera sur "Silvana de Hus", ou le Suédois Bengtsson, avec "Quintero La Silla" et "Casall La Silla" en renfort éventuel, font aussi figure de favoris et, même si les Américains semblent moins forts que l'an passé, la tâche de Schwizer sera rude. Notre pronostic - puisqu'il faut jouer - : Eric Lamaze, Meredith, Kevin Staut, Pius Schwizer et Rolf G. Bengtsson comme les 5 favoris, Ehning (avec "Sabrina"), Ahlmann, McLain Ward (sans "Sapphire", avec "Antares" et évtl "Rothchild"), Lynch et le jeune Simon Delestre sur la 2e ligne...

 

Attelage: Werner Ulrich pour un podium?

En attelage à 4 chevaux, l'Australien Boyd Exell, pourrait bien réaliser la passe de trois. Son principal adversaire sera une fois encore le Néerlandais Ijsbrand Chardon, mais Werner Ulrich, 1er à Budapest avec un attelage remanié et plus rapide, peut viser le podium, au même titre que de Ronde et Eriksson. Le Bernois a déjà été deux fois 3e et sa régularité pourrait finir par payer, non?

 

Voltige: encore de l'or pour Looser?

En voltige, Patric Looser n'est pas seulement notre favori, mais le favori. Premier Suisse sacré champion du monde individuel en voltige, l'an passé au Kentucky, Looser (27 ans) a l'occasion de compléter sa moisson. Le Suisse a dominé le circuit qualificatif, alors? Et chez les femmes, Simone Jäiser (24 ans), 14e aux Mondiaux mais 1ère à Salzbourg, a  bien progressé, un podium n'est plus utopique.

 

Dressage: Trois dames et Gal!

En dressage, pas de Suisse en lice évidemment... et c'est une fois encore Hollandaise qui pourrait damer le pion aux Allemandes. Avec "Parzival", Adelinde Cornelissen a la cote, face à Ulla Salzgeber et à Isabell Werth, qui misera sur "Satchmo". Et si le Suédois Patric Kittel ou encore un certain Edward Gal, en lice avec "Sisther de Jeu", venait... troubler le jeu?  Au moment où son ex-compagnon "Totilas" doit différer sa première sortie avec Matthias A. Rath, prévue début mai à Hagen et repoussée à cause d'un abcès au pied...

 

De Lummen à Uzès en passant par Linz, Fontainebleau, Radolfzell ou Saumur!

 
 
Pendant ce temps-là se déroule le CSIO de Lummen, mais les organisateurs belges n'ayant pas voulu de Suisses (ni d'Espagnols), ce n'est plus une étape de la Promotion League et seuls Nadja Steiner et Grégoire Oberson, qui est installé près de Bruxelles, seront en lice.
 

Theo Muff et Andreas Ott sont au CSI*** de Maubeuge, Beat Mändli, Urs Fäh, Eric Pralong et d'autres au CSI** de Linz (AUT), Nadine Traber, Yves Dietrich, Romain Jucker, Martina Hingis, les soeurs Petit-Jean, Sylvie Rais et d'autres au CSI*/** de Fontainebleau, tout comme Larissa Notz en junior.

 

En dressage, Antonella Joannou et Joy Morf-Studiger participent au CDI*** de Saumur, Léana Joannou aux épreuves juniors, Philine von Bremen et Dominique Tardin aux épreuves JC, Estelle Wettstein, Natascha Susmelj et Anastasia Huet aux épreuves poneys.

 

En complet, ce sont les championnats de Suisse qui attirent tout le monde à Radolfzell, près de Constance (en Allemagne très voisine).

 

En endurance, Urs Wenger participe au CEI** d'Uzès, dans un décor de rêve, avec Dieldika Hipolyte.

 

Alban Poudret

 

Leipzig à suivre sur FEI-TV (lien) ou programmes pour autres TV

 

Résultats en ligne:

 

Leipzig

 

CSIO de Lummen

 

CSI*** de Maubeuge

 

CCI et Championnats de Suisse à Radolfzell

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!