Le Cavalier Romand
03.04.2000

Comme annoncé le mois dernier, Hugo Simon

Comme annoncé le mois dernier, Hugo Simon était en lutte avec les Italiens Jerry Smit et Gianni Govoni pour les deux places individuelles attribuées aux cavaliers de leur zone (groupe B) pour les J. 0. de Sydney. Le classement FEI/BCM au 29 février 2´000 faisait foi et il s´agissait donc de marquer un maximum de points d´ici là. Les deux premiers ont dès lors disputé des CSI tous les week-ends et augmenté leur capital points. Grâce à ce forcing, Jerry Smit, 14e, et Hugo Simon, 15e, ont réussi à distancer Govoni, 23e. L´Autrichien était pourtant derrière le Bolognais un mois plus tôt. «Jamais je n´aurais imaginé que je devrais me battre autant pour pouvoir aller aux J. O. J´étais sûr que la décision m´appartenait, ce n´est que mi-décembre que j´ai appris cela». Il n´est pas le seul à critiquer ce système complètement anachronique. Dans la foulée, Simon a précisé qu´il axera sa préparation sur les J. O., allant jusqu´à renoncer à la finale de la Coupe du monde. «Je n´ai pas besoin de Las Vegas, j´ai déjà gagné la Coupe du monde trois fois.».
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!