Le Cavalier Romand
20.03.2006

Corminboeuf: bravo les filles... et bravo les «quadras»!

© : Mösching
Doublé d'Annina Züger et Deborah Lazzarotto lors du GP Cartier du CSIP de Corminboeuf: l'avenir est aux jeunes Suissesses! Chez les grands, Philipp Züger (le frère aîné!) s'est imposé aussi, les frères Syfrig ont fait fort, mais les plus confirmés, comme Ruflin et Grandjean, ont dominé le GP Banque Privée Edmond de Rothschild SA.

Corminboeuf est un des seuls concours hippiques en Europe à proposer un international pour poneys en parallèle à son "national" pour chevaux et comme les deux Grands Prix se suivaient, le dimanche après-midi 19 mars, on peut dire que les p'tits jeunes ont soutenu la comparaison avec leurs aînés. Le tracé était identique -avec des obstacles très rapprochés et "regardants"- et si, différence de tailles oblige, il y avait 15 cm de moins à sauter dans ce GP Cartier que pour les chevaux (140 cm), la lutte y fut tout aussi relevée et intense. Et les p'tites Suissesses se sont montrées épatantes.
La championne de Suisse 2005, Annina Züger, qui n'a pas 14 ans, a triomphé avec "Mill Road Jessica", déjà 2e la veille, et comme elle était de surcroît la plus régulière du week-end, elle est repartie avec une moto. Ne reste plus qu'à apprendre à piloter! Venue en voisine, Deborah Lazzarotto (15 ans) a pris le 2e rang avec "Top Chiaro di Luna". Voilà la base de notre équipe pour les Européens! 3e, l'Italien Formentini.  Coup de chapeau à la toute jeune Tanya Zbinden (13 ans), 4e avec "Saving Grace", à Andrina Schmitz (15 ans), 5e avec "Top Quaysider", Ariane Muff, 7e avec "Top Alice", et Loïc Sottas (13 ans), 9e avec "White Shadow". Le matin déjà, Audrey Geiser et sa "Ninja" avaient gagné et tant Mégane Pasquier, 3e, que Flavien Auberson, 4e, n'étaient pas loin.
Chez les "grands" aussi, les jeunes, à l'instar de Philipp Züger, le grand frère d'Annina, 1er du Prix Volvo- Garage Nicoli-, un S1, ou des frères Syfrig, victorieux tous les deux (Sergio à deux reprises même) se sont distingués, mais l'expérience a aussi eu le dessus. Dans le Prix Warsteiner, un M2, Beat Grandjean ("Ornike") devançait Michel Pollien ("Magic Star") et Reto Ruflin a dominé le S1 final, le Prix Banque Privée Edmond de Rothschild SA, se classant 1er avec "Cocette B" et 3e avec "Rivolda", tandis que Beat Grandjean s'intercalait au 2e rang avec "Ibizel de Fribois". Mention aussi à Laurence Schneider Leuba, souvent classée, ou à Céline Stauffer, 4e du R4-M2, juste devant Mireille Pollien et Joëlle Brahier. L'an prochain, ce sera la 10e du CSIP et... le 30e du manège: la fête promet!
Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!