Le Cavalier Romand
16.07.2005

Crans-Montana: Schwizer, Melliger et Fuchs

Le grand concours national de Crans-Montana se poursuit ce week-end, avec des S ce samedi 16 et dimanche 17 (GP Championnat Suisse CRS Chalets l´après-midi), mais trois épreuves S ont déjà eu lieu jeudi et vendredi et on a assisté à du beau sport.

"C´est la seconde année que je monte à Crans, et c´est chaque année plus beau", a confié Willi Melliger à son arrivée. Et vendredi, après sa belle victoire dans le S1 avec barrage intégré, le vice-champion olympique signait des autographes à tour de bras. Des vacances actives!
Markus Fuchs a eu moins de réussite avec "Ovation" (un poil de temps dépassé) et "Sylver II" (une faute), mais il était tout aussi admiratif. "Je suis venu par amitié pour Michel (Darioly) et Olivier (Bourqui), mais l´organisation est impeccable". Le No 2 mondial était déjà venu ici il y a 23 ans, ... pour un concours sur neige! Pius Schwitzer, vainqueur de deux épreuves de jeudi, a le sourire aussi, tout comme Isabel Roman, gagnante d´un M2.

Ces compliments, mais aussi la venue d´un très nombreux public sont une belle récompense pour les organisateurs, qui buttent encore sur quelques difficultés financières. Les touristes se déplacent, reste encore à convaincre certaines personnes de la station. Avec 2´700 départs, les retombées économiques ne sautent-elles pas aux yeux?

Dans le S1, Melliger et "Gold du Talus" devançaient Andreas Ott, 2e, Pierre Kolly, 3e avec très beau et bon "Jipey Dark" et Niall Talbot. Dans le R4-M2, le Genevois Grégory Grandjean pouvait être fier de devancer Dehlia Oeuvray et la Française Adelaïde Malandain. Christophe Barbeau s´adjugeait l´autre avec "Loriot XI CH", devant Carlo Pfyffer et Alain Jufer. En R3-M1, second succès de la toute jeune Julie Jucker (15 ans), qui en est à 37 victoires avec "Ledison", et victoire de Manfred Müller, mais Mélody Jaggi et Maurice Dabbah les avaient fait trembler.

Enfin, en soirée, la spectaculaire Puissance a été dominée par Hervé Favre et "Galopin du Milhac", mais Eric Pralong, 2e ex., était un peu frustré car son "Bison´s Lizzerazu", piégé par la triple-barre, était sans-faute aussi sur le mur de 205 cm. Le public aura apprécié.

. Pendant ce temps-là, à Lignières, où les S se poursuivent aussi dimanche (deux S1), Reto Rufflin a passé 208 cm.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!