Le Cavalier Romand
01.05.1998

Daniel Würgler (37 ans), le meneur nº 2 du pays de

Daniel Würgler (37 ans), le meneur nº 2 du pays derrière Werner Ulrich, cherche des mécènes et (ou) des sponsors pour pouvoir poursuivre la grande compétition internationale mais, optimiste de nature, il a déjà pris les devants en achetant quatre jeunes étalons Kladruber âgés de 4 à 6 ans au Haras siège de leur race, en Tchéquie. 920 kilomètres séparent Kladruby de Witterswil (Bâle Campagne), Würgler les a fait avec le sourire et il compte déjà intégrer un de ces étalons gris à son attelage à Compiègne, début mai. But de l’opération : avoir un attelage de base de quatre Kladruber (il en a avait déjà deux) et un Orlof. Mais si l’aide de quelques amis lui permet de voir à l’horizon des Jeux de Rome, la saison prochaine n’est pas encore assurée. A notre confrère « Kavallo », Würgler a confié qu’une année de compétition coûtait près de 100’000 frs…
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!