Le Cavalier Romand
01.06.1998

Dans le GP de Monaco, plus encore que la victoire

Dans le GP de Monaco, plus encore que la victoire de Willi Melliger et Domina 3, c’est la 3e place d’Ernst Wettstein et Paccaly qui retient l’attention. Le maître de manège zurichois qui montait pour la première fois parmi les « grands », a épaté son (beau) monde en faisant preuve de tant d’assurance : sans faute au barrage et à une seconde du vainqueur. Wettstein se plaçait en outre 5e et deux fois 8e avec Coco van de Helle. Nadja Melliger a fait encore mieux que son mari, mais dans le CSI-B disputé en lever de rideau, se classant deux fois 1ère et deux fois 2e, le plus souvent avec le Selle Français Le Sauvage. Enfin, le Bulgare Gunter Orschel, basé en Suisse, s’est distingué.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!