Le Cavalier Romand
08.04.2003

De Göteborg à Las Vegas: Markus Fuchs en leader!

C´est à Göteborg que Markus Fuchs avait, voici deux ans, conquis la Coupe du monde de saut et cette bonne ville suèdoise convient décidément fort bien au Suisse, impérial cette année encore là-bas. Sa victoire dans le GP Coupe du monde, le dernier samedi de mars, faisait de lui le leader final du circuit européen 2002-03 et l´un des grands favoris pour la finale de Las Vegas (17 au 20 avril). A Göteborg, Fuchs a brillé aussi bien avec "Granie 5", 1ère du GP Coupe du monde et déjà 2e de la préparatoire, l´avant-veille, qu´avec "Tinka´s Boy", 2e du GP final le dimanche soir pour sa "rentrée". Fuchs sera hélas le seul Hélvète à Vegas. Victime de sévères coliques à Leipzig, fin janvier, "Pozitano" est revenu trop tard en forme pour permettre à Beat Mändli de se qualifier pour la finale. Dommage, car on se souvient que le Néo-Bullois s´y était classé 3e en 2000, juste derrière un certain Markus Fuchs, qui sera un peu seul cette fois-ci. Reste que "Pozitano" a montré tout son potentiel en Suède, se classant 4e de la Coupe du monde et 6e du GP final, avec le meilleur chrono du barrage, mais hélas une faute. Quant à Christophe Barbeau, bien placé après Bordeaux et Vigo, il n´a hélas pas opu défendre sa chance jusqu´au bout, ce que regrette très clairement le propriétaire de sa bonne Querly-Chin, Vincent Stolz: "Christophe méritait de jouer sa chance, je suis déçu". Leader du circuit européen de la Coupe du monde, Markus Fuchs ne prendra finalement qu´une seul monture pour la finale de Las Vegas. Ludger Beerbaum fera de même, misant sur "Goldfever", afin de ménager "Gladdys´S" en vue des Européens. L´étalon de Fuchs, "Tinka´s Boy", s´envolera comme les autres le samedi 12 déjà de Maastricht. Quelques questions à Markus Fuchs: - N´avez-vous pas hésité à renoncer au voyage à cause de la guerre? - Non, je trouve ce conflit bien triste, regrettable, mais il ne peut avoir d´influence sur une manifestation comme celle-ci. Car si pour nous elle est très importante, aux yeux du monde, surtout ces temps-ci, ce n´est qu´une toute petite chose. - Pourquoi ne prendre qu´un seul cheval à Las Vegas alors que Granie aurait pu épauler Tinka´s Boy? - Le voyage n´est offert qu´à un seul cheval par finaliste et j´aurais dû mettre 9 à 10´000 fr. de ma poche. Or, hormis la chasse comptant pour la Coupe du monde, il n´y aurait eu qu´un Grand Prix pour Granie 5 et il n´était même pas très lucratif. Je préfère ensuite enmener Granie 5 au British Open, à Sheffield et c´est la semaine suivante. - Jamais un cavalier n´a gagné la Coupe du monde en montant deux chevaux, ça vous a aussi incité à miser tout sur Tinka´s Boy? - Je ne sais pas, Granie 5 est très rapide et avec les moyens nécessaires, ça aurait pu m´aider, mais l´idéal c´est un seul cheval, en super forme. - L´absence de Beat Mändli, présent et 3e à Las Vegas en 2000, était-elle un petit handicap? - Non, je ne crois pas, car nous avons de très forts liens au sein du team Sony-Ericsson, nous sommes une vraie équipe et avec Franke Sloothaak et Marcus Ehning, j´avais deux alliers de poids. - L´avenir du team Sony-Ericsson est-il assuré? - Je l´espère. Nous avons fait tout ce que nous pouvions pour cela lors de ces derniers concours, notamment en réussissant deux doublés dans les Grands Prix de Göteborg (ndlr: Fuchs devant Sloothaak le samedi, Ehning devant Fuchs le dimanche), en présence de nos sponsors suédois. On a beaucoup parlé du team dans les journaux... Pour l´heure, nos contrats ont été prolongés d´un an et nous espérons repartir ensuite pour une nouvelle série. Alban Poudret
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!