Le Cavalier Romand
10.05.2005

De La Baule à Münich, où Muff a tout gagné

Doublé tricolore à La Baule

Autant les Français, portés par leur public, se sont transcendés le dimache 8 mai pour le Grand Prix Longines, sous le soleil de La Baule, autant les Suisses n´ont pas décollés. Triomphe pour le doyen de ce CSIO de France 2005, Gilles Bertran de Balanda (55 ans), toujours aussi élégant, fin et précis. Et son bon vieil étalon "Crocus Graverie" (15 ans), déjà couronné ici en ´99. Et prometteuse 2e place pour Hervé -Astérix- Godignon et son jeune "Obélix": du costaud! Les Allemands Kutscher (3e) et Becker (6e) étaient entourés d´une nuée de Français: dix parmi les dix-huit classés!

Aucun Hélvète parmi les dix-huit cavaliers retenus pour la seconde manche, sur un plan purement comptable, le bilan suisse est noir. Au niveau des scores, l´impression est plus nuancée, colorée. 4 pts pour Christina Liebherr ("LB No Mercy"), qui avait le désavantage d´ouvrir les feux, et pour Fabio Crotta ("Mme Pompadour M"), piégé dans le double, en toute fin de parcours: pas de quoi cravacher un chat! 9 pts pour Niklaus Schurtenbrger ("Cantus"), déjà moyen dans le Prix des Nations: le métier rentre et le cheval a beaucoup de moyens (à défaut de sang). 12 pts pour Markus Fuchs ("La Toya"), là, ça se gâte... A la première faute, Fuchs a voulu forcer l´allure et les derniers obstacles n´y ont pas résisté. La jument est chaude, délicate, Fuchs n´a pas encore trouvé tous les boutons. Quant à Beat Grandjean ("Riot Gun"), il est sorti de piste avec 16 pts et la mine défaite. Un début sous le train et des fautes qui s´accumulent. D´autant plus rageant que ce beau bai de 11 ans, demi-frère de "Qerly-Chin", a des qualités évidentes. A l´image d´un rendez-vous manqué, où le meilleur classement restera la 5e place ex. dans le Prix des Nations.

Grand retour de Toni

Victime d´une fracture à la jambe, Toni Hassmann avait dû renoncer à la finale de la Coupe du monde de saut, à Las Vegas, mais il est de retour. Devant 25´000 spectateurs épatés, lui et son bon holsteiner "Collin" ont été les seuls à boucler le terrible parcours du Derby de Hambourg sans bavure. Comme l´an passé et comme si rien ne s´était passé cet hiver... Ils ont ainsi signé le 133e sans faute en 76 ans d´histoire. Héros de ce Derby à deux reprises aussi (´99 et 2003), Ludger Beerbaum et "Champion du Lys" se sont classés 2es. Pas de Suisse à l´arrivée. "Issis du Marais", 3e et 5e des préparatoires, n´a cette fois pas répondu à l´attente de Steve Guerdat. Dans le GP, succès de Johannes Ehning, le p´tit frère de Marcus, lui-même en lice avec "Sandro Boy" (14e).

Un tout grand Muff(ti)!

A Münich, Theo Muff a connu des heures de gloire. Le Suisse a en effet remporté le Championnat de la Ville avec son étalon indigène "Karondo von Schlösslihof CH" et, dans la foulée, 24 heures plus tard, le Grand Prix avec "Cosima R", déjà 2e le vendredi... Son plus beau succès, avec la victoire de "Con Spirito" dans le Mondial des étalons ´04. De quoi justifier pleinement sa sélection pour l´étape Super-Ligue de Rome. H.-U. Sprunger avait gagné l´ouverture avec "Rubens du Ry d´Asse" et Andreas Ott s´est bien placé.

Les étrangers à Crassier

Le "national" de Crassier (du 6 au 8 mai)avait des allures d´international... puisque les deux S1 dominicaux ont été gagnés par l´Irlandais Neal Fearon, 1er et 3e, et par le Néerlandais Edwin Smits, 1er du barrage devant Corina Sorg, Viviane Auberson et Dehlia Oeuvray, 4e avec "Lord Cavalier". Smits devançait donc sa fiancée, mais Dehlia faillit mettre tout le monde d´accord avec le prometteur étalon "Cernunnus von Hof CH", 8e à cause d´une faute. Idem pour MM. Etter, Putallaz et Marie Pellegrin, encore plus rapides, mais avec une faute aussi. Faye Schoch a enlevé le S1 de la relève avec "Ruby" et Deborah Lazzarotto a encore réussi un doublé dans le P5.

ET AUSSI...

• A Mannheim, Lars Nieberg a remporté le GP disputé le mardi 10 mai avec "Loreana". Venue de La Baule, Christina Liebherr a pris une belle 5e place avec "LB Cainby", double sans-faute. Pierre Kolly 9e de la chasse avec "Urano" et 3e d’une épreuve jeunes chevaux avec Jipey Dark, Susanne Behring 9e d´une grosse avec "Arioso du Theillet".

• A Cervia, un CSI***, Paul Estermann s´est imposé deux fois avec "Snel", encore 2e, Werner Muff une fois avec "Lunaya CH" et Thomas Hauri se plaçait notamment 2e et 4e avec "Infante des Chênes". Les frères Hauri étaient du reste souvent placés. Dans le tour moyen, deux jolies victoires pour les Suissesses Clarissa Crotta ("Enzo des Prés", encore 8e) et Birgitt Bucher Luethi ("Jamess Clivia", encore 2e)

• Au CSI** de Gurhof (AUT), Willi Melliger se plaçait 2e, 3e et 9e avec "LB Scutt", 7e du GP avec "LB Activ" et 11e avec "Gold du Talus", Adrian Schmid 6e et 7e avec Corlando III, Hans-Peter Heiniger 4e et 9e avec Cornalin CH. Thomas Frühmann a remporté plusieurs épreuves, dont Le GP avec "The Sixth Sense".



• En complet, à Badminton, devant plus de 200´000 spectateurs, Pippa Funnell a survolé le cross avec "Primmore´s Pride" et confirmé le lendemain au saut. William Fox-Pitt 2e, le Japonais Oiwa 11e après avoir été 3e après le cross... La "Reine Pippa" a aussi officialisé la retraite de "Supreme Rock", une larme à l´oeil.

• En reining, les Italiens ont rafflé tout l´or aux Européens de Manerbio. Les Suisses 5es par équipe, Jeannette Krähenbühl 13e avec "Taristorm".
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!