Le Cavalier Romand
12.06.2011

Edwina Alexander remporte le GP de Cannes avec Itot. Clarissa Crotta 4e avec West Side, qui revient au top. Steve Guerdat 4e avec Nino. A Sopot, Alexandra Fricker et HU Sprunger 1ers, R. Grimm 4e du GP. A Crête, Niklaus Rutschi et Beat Röthlisberger 1ers

30e Jumping International de Cannes et 2e victoire successive dans le Grand Prix pour l'Australienne Edwina Alexander et le génial petit S. F. Itot du Château. La cavalière n’avait plus gagné une seule épreuve, plus un seul Grand Prix, depuis un an avec Itot du Château, depuis ce Grand Prix du Global Champions Tour à Cannes! Il était temps et samedi soir, au terme d’un barrage rapide, le couple signe un doublé, mais avec un scénario différent. "Tous mes adversaires avaient fait des fautes l’an dernier et il s’agissait alors d’assurer un tour sans faute et je peux vous dire que c’était bien plus stressant, car là, cette fois, trois des quatre barragistes précédents étaient sans faute et je n’avais pas le choix, j’y suis allée à fond! », s’amusait Edwina qui avait pris le temps d’observer le parcours de l’Espagnol Sergio Alvarez Moya, 2e. "Je sais que son cheval (Action Breaker) n’est pas rapide et en plus il s’est bloqué avant un obstacle, donc je savais que c’était faisable. Je n’ai pas réfléchi, j’ai tout donné car le pire qu’il pouvait m’arriver était de finir quatrième." L’Australienne, qui empoche 92'000 Euros (c'est Jan Tops, organisateur du GCT et propriétaire d'Itot, qui doit être content!) est désormais 2e du classement général du Global Champions Tour derrière Ludger Beerbaum, 3e de l’épreuve derrière L'Espagnol Moya: "Ma jument n’est pas encore au point pour ces barrages rapides, mais j’y travaille et dans six mois je crois qu’elle sera prête à jouer à armes égales avec le cheval d’Edwina", a promis l' Allemand avec assurance. Là, Gotha était à 4 secondes d’Itot du Château. Avec deux fautes au barrage, Clarissa Crotta (photo), qui avait fêté son anniversaire la veille (tout comme Steve Guerdat) était 4e avec Imperial West Side, déjà convaincant à Copenhague et qui revient à son meilleur niveau (deux manches initiales sans faute). Rodrigo Pessoa, 21e avec Let's Fly, avait auparavant critiqué la formule à trois tours lourde et démodée du Global: deux manches et un barrage. Avec une faute au premier tour et un sans faute au second, Denis Lynch, Olivier Guillon, Luciana Diniz et Philipp Weisshaup suivaient, du 5e au 8e rang. Avec une faute dans chaque manche, Pius Schwizer était 13e avec Verdi III. Steve Guerdat n'est pas allé au bout avec Ferrari. Le Jurassien était, en revanche, encore 4e de la Progressive avec Nino des Buissonnets, qui n'a pas fait une barre du concours. Cette épreuve voyait le succès de Kevin Staut sur Major de Coquerie.

Au CSIO de Sopot (POL), Alexandra Fricker a gagné la chasse dimanche avec La Toja, déjà 2e la veille derrière Hansueli Sprunger et Képi de Valse, qui brillent décidément souvent mais pas en Coupe des Nations. Dans la chasse, Romain Duguet était 3e avec Menthe de Normandie. Dans le GP, gagné par l'Autrichien Christian Fries, Roland Grimm était bon 4e avec Even to Heaven.

Au CSI**** de Gelderland (HOL), Janika Sprunger était 8e de la grosse samedi avec Uptown Boy, sans faute, et Werner Muff 12e avec Unik III. Muff était encore 6e avec Quax 22. Mélanie Freimüller 8e avec Royal Crack CH.

Au CSI**** de Wiesbaden (ALL), l'Italo-Egyptien André Sakakini (qui vit en Allemagne, à Münster!) a gagné le championnat, samedi, et le Mexicain Alberto Michan, écuyer de La Silla montant Rosalia La Silla la grosse de dimanche.

A Wiesbaden encore, mais en dressage, l'Espagnol Juan Manuel Munoz Diaz et son fabuleux gris Fuego (73%) ont dominé le Grand Prix menant à la Kür. La Britannique Laura Bechtolsheimer était 2e avec Andretti H (72%), l'Espagnol Claudi Castilla Ruiz 3e avec un Lusitanien (70%). Dans l'autre Grand Prix, menant au Spécial, victoire de Laura Bechtolsheimer et Mistral Hojris (78%), devant Hubertus Schmidt et Valentino G (73%). Déception de la part de Matthias A. Rath et Totilas, 3es avec 72%, en net retrait par rapport à Münich le week-end passé. La fatigue? Elisabeth Eversfield-Koch et Rokoko N (66,574%) étaient 8es.

A Wiesbaden toujours, mais en complet, Michael Jung s'est classé 1er avec Weide Zaunprofi's, 2e avec Leopin et 5e avec Vincent TSF: il n'est pas champion du monde pour rien! Ben Vogg 26e (sur 26 à l'arrivée et 31 au départ) avec Kazou (2 refus sur le cross).

A Crête (GE), la grosse épreuve de 145 cm disputée ce dimanche a été gagnée par Niklaus Rutschi ("Narbonne Z") devant Pierre Kolly ("Maloubet du Temple") et Vincent Deller ("Wallaby III"). Beat Röthlisberger avait lui gagné la 140 cm devant Beat Grandjean, 2e, 5e et 8e, et Franck Goubard, 3e et 5e. Melody Cattaneo a gagné la 125 cm devant Carole Schusselé et Nathalie Hoegger la 120 cm devant Karine Didaoui. Grand Prix (155 cm) qualificatif pour le Championnat de Suisse "élite", avec une wild-card pour le meilleur romand (si dans les 5) ce lundi dès 14h00.
A. P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!