Le Cavalier Romand
09.05.2006

Ehning à La Baule, Christina à Mannheim, Firmenich à Crassier...

CSIO de France à La Baule


Ehning encore! Fuchs 7e.
48 heures après leur victoire dans le Prix des nations, les cavaliers allemands ont encore réussi un doublé dans le Grand Prix Longines, dimanche 7 mai à la Baule. Le No 1 mondial Marcus Ehning a triomphé avec "Küchengirl", une jument qu'il monte depuis peu, avec plus de deux secondes d'avance sur Ludger Beerbaum, 2e avec "L'Espoir". Le français Laurent Goffinet a failli s'intercaler entre eux, mais une petite faute sur le dernier l'a relégué au 9e rang. L'Américain Ward 3e, le Suisse Markus Fuchs bon 7e avec "La Toya 3", qui avait hélas écopé d'un point pour dépassement du temps au premier tour. Dans le Derby du samedi gagné par Michel Hécart, seul sans faute,  5e rang pour Pius Schwizer et "Coolman V"et 7e rang pour Markus Fuchs et "Sylver II".

Christina les aligne

Fabuleuse série pour Christina Liebherr et « LB No Mercy », qui restaient sur une victoire à la finale du Toscana Tour, le dimanche de Pâques à Arezzo, et qui ont remporté dimanche le Championnat de Mannheim, une grosse épreuve disputée par Jessica Kürten, Meredith Michaels Beerbaum, Lars Nieberg et cie. Au barrage, la Bulloise et son crack hollandais ont pris deux secondes au Suédois Rolf G. Bengtsson, 2e avec « Tepic la Silla » et à l’Américain Peter Wylde, 3e avec « Quo Vadis ». Nos vice-champions d’Europe tiennent la grande forme, à dix jours d’Aix-la-Chapelle ! Bonne prestation de Marianne Kistler et « Mr Waterloo », 12es le samedi et 14es du GP avec une faute, quand on sait que « Maïke » ou « Lucie » sont sorties avec 12 pts. Beat Mändli a fait l’impasse sur ce GP, mais il était 8e d’une Progressive avec son gris « Principal ». Christina Liebherr a aussi pris la 2e place d’un Youngster avec « LB La Polydor ».

 Firmenich devant les grands

A Crassier, les meilleurs cavaliers romands - et quelques Alémaniques -  ont été devancé par le jeune espoir genevois Nicolas Firmenich.

"Et comment que c'est ma plus belle victoire! J'avais déjà gagné deux S1, mais plutôt le matin, alors que cette fois il y avait un winning round et une sacrée concurrence", vraiment heureux Nicolas Firmenich (22 ans) après sa victoire dans l'épreuve reine, dimanche 7 mai à Crassier. 3e du derby de La Pallanterie gagné par Fuchs voici une semaine, 2e  en lever de rideau, cette victoire avec " Dyonisos II" était presque programmée!
L'étudiant en géographie a réussi à devancer du beau monde, Pascale Dusseiller, qui a su retrouver une merveilleuse complicité avec "Quality", après une pause de presque un an-et-demi pour cause de maternité, Christophe Barbeau, deux fois 3e avec "Saphir 26" et 4e aussi avec "Kapital Girl", les montures que lui confie Nathalie Paillot jusqu'à fin mai, Roger Umnus, Philippe Putallaz, Yann Gerber, Beat Grandjean et cie.
L'autre S1 avait été enlevé par Michel Pollien, qui aura donc conduit deux tours d'honneur du week-end avec le "Magic Star" de France Jaccard. Jennifer Meylan ("Top World Princess") et Deborah Lazzarotto ("Top Chiaro di Luna") avaient logiquement dominé le P5, devant Amandine Berger et Fanny Quéloz, et les soeurs Sibylle et Maud de Rham avaient réussi un joli doublé dans le libre, mais la météo n'était alors pas encore engageante. Heureusement que le paddock des Delhaye est en sable!

Jessy se place

2e du Grand Prix international junior d’Arezzo voici une semaine et convaincant à Crassier, Jessy Putallaz prend la tête du classement établi par les nouveaux responsables suisses, Willi Melliger et Albert Lischer, en vue des Européens d’Athènes. Le Genevois soutenu par la Fondation Little Dreams (37 pts avec « Gamba de Couvrigny ») devance Deborah Lazzarotto (31 pts avec « Ruby ») et les deux plus performants ce week-end à Crassier, à savoir Romain Jucker (27 pts avec « Smokey Lonesome B ») et Stefanie Lauber (23 pts avec « Chrescada »). Les cartes seront encore redistribuées une fois, le lundi de Pentecôte, au lendemain du CSIO de Lucerne et la 5e place sera attribuée par les sélectionneurs.

Hoy, Hoy, Hoy !


Une semaine après avoir triomphé à Lexington (USA), Andrew Hoy a gagné ce week-end des 6 et 7 mai le prestigieux CCI**** de Badminton (GB), suivi par plus de 200'000 spectateurs. L’Australien n’est ainsi plus qu’à un succès du Grand Chelem Rolex et des… 250'000 dollars US promis à l’auteur d’un tel triplé (réussi par Pippa Funnell en 2003). Montant « Moonfleet », Hoy a clairement devancé l’Allemande Ingrid Klimke (la fille du regretté champion olympique de dressage…), 2e avec « Sleep Late », le jeune Anglais Oliver Townend (23 ans), 3e avec le gris « Flint Curtis », et Jeanette Brakewell, 4e avec le vétéran « Over To You » qu’elle rêve de monter une ultime fois aux Mondiaux.

ET AUSSI…

• Au CSI*** de Lamprechtshausen (Aut), Tamara Schwab a gagné une épreuve avec « Chorus 2 », Nicole Scheller a pris une jolie 2e place avec « Uriella III CH » et Niklaus Rutschi, 3e et deux fois 4e, s’est mis en évidence.

• En dressage, à Mannheim, la Française (d’origine allemande…) Karen Tebar et « Falada M » ont remporté le Grand Prix et le Spécial devant les Allemandes Alexandra Simons-de Ridder (« Wellington ») et Ulla Salzgeber (« Fürst Finley »), qui sort d’une traversée du désert après la retraite de « Rusty » et la mort de « Wall Street »…

Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!