Le Cavalier Romand
03.04.2001

Epizootie en Grande-Bretagne et en Irlande

La Grande-Bretagne et l’Irlande sont les pays les plus touchés, pour les cavaliers aussi. La plupart des manifestations hippiques ont été annulées. Sur le plan international, après le CIC* du Lincolnshire, le CIC** de Gatcombe et le CIC** de Somerley Park, n´est-ce pas le CCI**** de Badminton, le concours complet le plus fameux au monde , prévu du 3 au 6 mai, qui a été annulé? Consternation en apprenant la nouvelle, le 10 mars dernier. La propriété du Duc de Beaufort, où l´on dénombre un millier de moutons, des centaines de daims et des vaches du Jersey, était provisoirement fermée. Toute la région, qui compte beaucoup de fermes, est du reste étroitement surveillée. D´où l´impossibilité d´y monter des tribunes, des stands et une infrastructure capable d´accueillir plus de 200´000 spectateurs pour le cross. «C´est un jour très triste, très sombre. Nous le regrettons pour les cavaliers, les spectateurs et les exposants, mais nous comprenons les mesures prises et encourageons même tout ce qui sera fait pour limiter les risques de propagation de cette horrible maladie», a déclaré le directeur de ce CCI ****, Hugh Thomas.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!