Le Cavalier Romand
27.08.2009

Européens de dressage à Windsor: nouveau record du monde pour Edward Gal,... mais l'or pour Adelinde Cornelissen. Des surprises bien rafraîchissantes pour le dressur... Pas de Suisse dans la Kür.

"Le niveau est incroyable, c'est fabuleux, mais on voit aussi qu'il faut des chevaux fabuleux pour rivaliser au plus haut niveau, l'équitation et le travail ne suffisent pas, il faudra qu'en Suisse, des gens comprennent ça et nous aident", ébahi mais un peu désarmé, Christian Pläge après les reprises incroyables vues ce jeudi dans le Grand Prix Spécial, première des deux finales (on le répète, c'est un peu baroque, pour ne pas dire une aberration, ce double titre!) en dressage. Vrai que l'on s'est régalé en voyant les dernières reprises du jour et la lutte pour les médailles... Nouveau record du monde (le 2e en 24 heures!) et 32 x la note 10 de la part des juges (!) pour le Néerlandais Edward Gal, malgré des fautes de son très aérien Totilas, et la victoire qui semble acquise... Et sa compatriote Adelinde Cornelissen (30 ans) (photo), qui réussit à sortir un % de plus (84,042%) avec un Parzival magnifique, peut-être moins spectaculaire mais très harmonieux et sans faute. L'ex prof d'anglais devenue "pro" l'an passé a de la peine à réaliser qu'elle a gagné: nouvelle sensation à Windsor!
Et la Britannique Laura Bechtolsheimer (24 ans) a mis encore davantage de fraîcheur et de surprise sur ce podium, en se plaçant 3e avec son imposant (mais peu émouvant) Mistral Hojris, 3e. Une Britannique de père allemand, qui l'entraîne en tandem avec Klaus Balkenhol: pas du 100% purely british, donc!
La grande battue du jour? Anky van Grunsven, 6e la veille et 4e là avec un Salinero pourtant bien concentré et plus aux ordres que la veille. 77,917%, en principe, ça suffit pour une médaille, mais là il manquait plus de 2 points pour éviter la médaille en chocolat!
L'Allemagne fait grise mine aussi, son meilleur représentant, le jeune Matthias A. Rath se plaçant 6e, derrière l'Autrichienne Victoria Max-Theurer qui a avec le superbe Augustin (9 ans, comme Totilas!) un cheval capable de jouer les premiers rôles ces prochaines années. ça bouge!
Marcela Krinke Susmelj, 22e avec Corinth, et Christian Pläge, 28e avec Regent, n'ont pas réussi à se qualifier pour la Kür (reprise libre en musique) de samedi soir (à suivre en direct sur Equidia). La cavalière (67,583%), satisfaite, a présenté une bonne reprise, encore plus souple et dynamique que la veille. Elle n'a commis qu'une vraie erreur: elle a prolongé son pas allongé une lettre trop loin! "Cela me donne confiance, je prendrai plus de risques à l'avenir!". Bien vu!
Christian Pläge (65,375%) reconnaissait que Regent (17 ans) était un peu moins brillant que la veille. La fatigue? Il a commis de petites fautes en seconde moitié de reprise et les transitions étaient moins bonnes. Difficile de toute manière de rivaliser avec ces Ferrari!
Alban Poudret
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!