Le Cavalier Romand
02.09.2007

Européens de dressage: l'or du Spécial à Isabell Werth. Silvia Iklé 5e

Isabell Werth (photo) a obtenu samedi à Turin-La Mandria sa douzième médaille d'or et son cinquième titre européen individuel. Montant son brillant "Satchmo" avec classe, l'Allemande a triomphé dans le Grand Prix Spécial, "le programme le plus difficile, technique et exigeant". Curieusement, comme l'an passé aux Mondiaux d'Aix-la-Chapelle, le dressage offre deux titres individuels, un pour le Spécial et un pour la Kür. Tour repartira donc à zéro ce dimanche à Turin et Anky van Grunsven, 2e hier avec "Salinero Keltec" pourrait bien décrocher ... à son tour l'or. Comme à Aix-la-Chapelle, l'été dernier, on aurait ainsi une couronne pour chacune des deux reines du dressage européen et mondial. Un peu trop beau, non?
Samedi, la médaille de bronze est allée à la jeune Néerlandaise Imke Schellekens-Bartels (30 ans), la fille de l'ex-directeur de la Coupe du monde Joep Bartels, montant "Sunrise". Nadine Capelmann, 4e avec "Elvis VA", a aussi devancé Silvia Iklé, 5e avec "Salieri CH". La Suissesse a cette fois commis plusieurs erreurs, qui ont hypothéqué son premier podium individuel au plan international. Cela n'est-il que partie remise? Réponse ce dimanche après-midi. Veronika Marthaler ne sera hélas pas de la partie, la jeune championne de Suisse ayant rétrogradé au 27e rang avec un "Romario" qui était paraît-il sans jus et a perdu un fer en début de reprise.
A. P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!