Le Cavalier Romand
05.05.2002

FINALE DE LEIPZIG - MARKUS FUCHS DECU

Lorsque l´on est tenant du titre, comme Markus Fuchs, c´est bien sûr la victoire que l´on venait chercher à Leipzig, histoire de garder son bien et de justifier sa réputation de No 1. Pourtant, dans ce sport, rien n´est jamais acquis et, même s´il s´est bien battu, notamment en prenant la 2e place de l´épreuve avec barrage derrière Beerbaum, vendredi, le Suisse a fini 9e. Rien de déshonorant, mais largement de quoi être décu. Markus Fuchs avait raison sur un point: un double sans-faute ce dimanche lui aurait permis de finir devant et même tout devant! Hélas, contrairement à ce qui s´était noptamment passé aux Européens d´Hickstead, à ceux d´Arnhem ou lors de la dernière finale de Göteborg, pour "sa" Coupe du monde, Tinka´s Boy est sorti de piste avec des fautes et plus que prévu (4 et 12 pts). "Il était moins fringant que vendredi, j´avais un sentiment bizarre et jái aussi manqué ma dernière ligne, un manque de concentration sans doute, j´étais si décu des fautes commises", dira ensuite le Suisse. "La Coupe du monde était mon ojectif no 1 exaequo de lánné, au même titre que les Jeux Mondiaux et jái donc des raisons d´être decu. Cela dit, je ne regrette pas d´avoir donné une longue pause à Tinka´s Boy, car la saison va être très longue, Jerez, c´est en septembre". Prochaines étapes du couple suisse no 1 du moment: le CSIO de Rome - ou le CSI d´Aach- (22 au 26 mai) et le CSIO de Lucerne (30 mai au 2 juin). D´ici là, Tinka´s Boy devrait offrir un poulain à Cosima 2, arrêtée un an, et à sa propriétaire, Isolde Liebherr. De la semence sera prélevé fin mai au Haras d´Avenches. Bientôt un nouveau petit "Tinki"?
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!