Le Cavalier Romand
27.08.2002

Finale des Nations: Viva Italia!

Sensation, bien sympathique, à Donaueschingen, le 24 août, avec le triomphe de l´Italie lors de la finale des Coupes des Nations Samsung. Gianni Govoni, double sans-faute avec L. P. Havinia, Jerry Smit, tout aussi irréprochable avec Jamiro, et les frères Bruno et Vincenzo Chimirri ont offert à l´Italie sa première victoire du genre. Et son premier véritable triomphe collectif depuis l´époque des d´Inzeo, Mancinelli, Orlandi et cie. Car gagner un Prix des Nations à Rome ou à Dublin, c´est une chose, mais s´imposer là, en finale, face aux huit meilleures équipes du monde (la plupart d´entre-elles alignaient la formation prévue pour les Mondiaux de Jerez) en est une autre. La Belgique, qui aurait besopin d´un 4e cheval plus "frais" que Goliath, a pris la 2e place, battant la france au chronomètre. Levallois et Navet ont signé deux doubles sans-faute, Leygue et Angot ont fait leur boulot, mais l´un ou l´autre pourrait éventuellement être remplacé par Gilles Bertran de Balanda (Crocus graverie a tourné deux fois sans-faute à Dublin) d´ici à Jerez. Pour la Suisse, 4e à une faute de la Belgique, Donaueschingen constituait une préparation idéale en prévision des Mondiaux. Si Himmerdor a raté sa première manche, les autres ont été excellents, notamment Tinka´s Boy, double sans-faute. Et Pershing a fait grosse impression avec Lesley McNaught, qui compte encore le monter à Rotterdam. Les Etats-Unis 5es, la Suède 6e, la Hollande B 7e (avec 74 pts!) et l´Allemagne désastreuse 8e. Derniers devant leur public, les favoris étaient consternés. Sören von Rönne a chuté (il n´arrivait plus à reprendre sa jument entre la rivière et le triple), Meredith Michaels-Beerbaum a déçu (un vertical traversé, le triple refusé) et..., fait plus rare, son beau-frère aussi! 16 pts pour Ludger Beerbaum et Gladdys´S, plutôt inhabituel! Cento a tourné sans-faute, mais il boitait (mauvais ferrage?) avant la seconde manche: le forfait s´imposait! Du coup, c´est Nieberg qui accompagnera Ludger Beerbaum, Becker et Ehning à Jerez.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!