Le Cavalier Romand
22.09.2004

Finales des chevaux suisses à Avenches-IENA

Les 21es championnats suisses des chevaux CH avaient lieu du 15 au 19 septembre à l’Institut Equestre National d’Avenches, dans le cadre des 6es Swiss Equidays, qui ont réuni courses et concours, sport et loisirs, chevaux confirmés et poulains. Et plus de 15´000 spectateurs, en comptant les deux week-ends (loisirs et sport).

Plus grande course de trot de l´année, le Prix du Président, doté de 100´000 fr. et retransmis en direct sur Equidia (avec possibilité de parier dans toute la France) a été gagné, d´une courte tête, par Time of Change, drivé par l´Allemand Gerhard Biendl. 2e, Cleyton (Manuel Criado).

En saut, on a assisté à du tout grand sport. La finale Super Promotion CH avait presque des allures de GP et le Tessinois Derek Frank peut être fier de la victoire de son Lion 4, sans faute et ulrarapide au barrage (winning round). Ce puissant bai de 10 ans a de sacrées origines (Lysander et Calando 2) et il peut faire la fierté de son naisseur-éleveur, Sebastiano Brunschwiler. Canadien de naissance, Derek Frank est venu en Suisse à l’âge de 4 ans, il y a tout juste quarante ans, et il a fondé une famille (il a un garçon et une fille) et monté une bonne école d’équitation à Losone.
Faye Schoch et Tequi d’I CH (par Tanaël du Serein et par Indienne), 2es, auraient aussi fait de belles gagnantes. Il s’en est fallu de quelques dixièmes, mais Isabel Balitzer-Domon, l’éleveur de cette bonne alezane, était ravie. Et, dans dix jours, il y a un titre romand à défendre ! Derrière les cracks que sont Tanorah W, 3e, Piaster van de Mespel, 4e, ou Karondo von Schlösslihof, 5e après avoir gagné en 2001 et ’03, on trouvait Reichsgraf, l’étalon de Viviane Auberson, 6e.

La finale des 7 et 8 ans a vu le succès de Cornalin (par Cœur de Nuit), le puissant cépage de Hans-Peter Heiniger, seul double sans faute. Philippe Putallaz était 2e avec Ganaëlle du Roset (par Tanaël du Serein) et Dehlia Oeuvray 3e avec Idéal du Pichoux (par Irac de l’Ile).

Chez les 6 ans, belle victoire de Genesis 3 CH, vainqueur avec trois secondes de marge. Patricia Spring l’avait déniché à la foire de Chaindon : " j’avais craqué pour son modèle ". Vainqueur ici à 4 ans, avec un écuyer français des Guerdat, il a ensuite été confié à Stéphane Finger, qui a brillé avec lui aux Mondiaux ’03 de Lanaken (7e de la petite finale). Cette fois, ils avaient opté pour Avenches… Avec succès !

Comme Genesis, Tenergie, la lauréate des 5 ans, est une fille du regretté Grantinus : une belle consécration pour les Blickenstorfer ! Karonda von Schlösslihof, fille de Karondo, était 3e des 6 ans, juste derrière BBA Hombre CH, sous la selle de Roger Umnus. Et Karondessa, sa demi-sœur, 4e des 5 ans, derrière Waganda et HRH Attalos von Hof. Suivaient Molly des Sources CH, 5e avec Magalie Offreda, et Capture de Vautenaivre CH, 6e avec Christian Tardy.

Les petites finales (consolations) ont été enlevées par HS Gondolo CH (par Granit), avec Roman Späni, devant Adelie des Pins CH (par Adelfos), avec Eric Angéloz, et Kingfield CH (par Papillon Rouge), avec Niall Talbot, chez les 6 ans, par Floriane du Roset CH (par Royal Z), avec Philippe Putallaz, Willo de l’œuf CH (par Wandango), avec Michel Pollien, et par Emir del Paradiso CH (par Emir du Paradis), avec Rudi Wallerbosch, chez les 5 ans. Là, Rafale de la Fenette CH (par Ulysse de Thurin) était 2e avec Laurent Fasel, Lit Il Peccau CH (par King’s Road) 3e avec Benoît Johner. Chez les 4 ans, ils étaient 15 lauréats, tous sans-faute de bout en bout. Parmi eux, une bonne moitié de " Romands ", Dixieland CH (par Galant Normand), du Haras National, avec Marianne Burri, Louna M CH (par Loyalty du Cerisier), avec Viviane Auberson, Rasta du Tabeillon CH (par Apartos), avec Viviane Schlucher-Jufer, M’aura-t-il Peccau CH (par Cockney), pour Jean-François Johner, avec Carole Jost, Zinnia de Volfens CH, avec Pierre Hostettler, pour André Blaser, Uccelia CH (par Ulysse de Thurin), avec Jan Chrzanowski, pour les Janin, et Johnny des Haies CH (par Urleven Pironnière), avec Eric Angéloz, pour les Durussel.

En attelage, le Vaudois Laurent Martin a triomphé à 4 chevaux, Yvan Caboussat à 2 (avec une jument FM, Lili III, et une demi-sang, Gaby VI !) et Michael Barbey à 1 (il était encore 3e et Jean-Pierre Musy 5e).

En dressage, Gilles N’govan a gagné la finale Super Promotion CH avec Rubinoseanne CH (par Rubinstein) et il a aussi présenté le beau Goofy de Lully CH en attraction, juste avant l’olympique Salieri CH, le roi du piaffer. Chez les 6 ans, succès de Wicento CH (par Weltfeuer) avec Anna-Mengia Aerne-Caliezi et, chez les 5 ans, de GB Konvally (par Konsequent), avec Mélanie Hofmann. Armagnac CH (par Argentinus) et Claude Pilloud 6es. La jolie Fiesta de Lully CH (par Don Primero et par Gauguin de Lully) a triomphé chez les 4 ans sous la selle de Valérie Overney.

Les quadrilles à 4 ont été gagnés par le Seeland (Aarberg).

Le combiné dressage-saut des 5 et 6 ans a vu le succès de Sagno CH (par Pik Holiday), confié à Jörg Bodenmüller, celui des 4 ans la victoire de Saphir von der Rossi CH (par Sir Libero), avec Trudi Kauer.

Les Championnats des poulains ont été remportés par Queenfield, la magnifique fille de Dollar de la Pierre et de Flore de Reverdy (par Laeken HN), la fierté de l´élevage "The Field" de Carola Bruni, à Bursinel, chez les pouliches les plus âgées, et par Muscat (par Maarten v. d. R.) et Walda (par Aristocrate), malgré Kheops (par Karacondo vons Chlösslihof CH) et Sandro de Duin (par Sunny-Boy) chez les poulains plus âgés. Par Lady Donna (par Londonderry) et Chicago Lin (par Chico’s Boy) pour ce qui est des plus jeunes. Dans l’épreuve du cheval de selle, succès de Zindi CH (par Lysander).
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!