Le Cavalier Romand
23.02.2009

Göteborg: Daniel Etter brille... avant le GP final. En attelage, l'Australien Exell s'offre sa première finale. En dressage, "Briar" tire sa révérence avec classe.

A Göteborg, Daniel Etter n'a manqué que... sa sortie, accumulant 12 pts dans le GP Coupe du monde Rolex FEI sur "Whisper Zuid" (curieusement, il ne montait pas "Peu à Peu"), après avoir brillé les jours précédents. Le Bernois s'était en effet classé 2e, 3e et 7e avec "Tristan V", et surtout 5e et 8e de deux grosses épreuves avec "Peu à Peu" (photo). Beaucoup moins de réussite pour Markus Fuchs (16 pts dans la Coupe du monde et aucun classement avec "La Toya III"), pourtant motivé à l'idée d'effectuer sa dernière étape Coupe du monde dans cet antre sacré de la Scandinavium Arena qui l'avait vu triompher plusieurs fois et notamment en finale, en 2001. Victorieux dimanche, le Suédois Svante Johansson et son "Saint Amour", aussi énergique que petit, ont fêté là le plus beau succès de leur carrière. Le Danois Thomas Velin, 2e avec "Godsend du Reverdy", assure sa place en finale, mais c'est avec un autre étalon français, "Grim St Clair", brillant à Palexpo, qu'il se rendra à Las Vegas. Rolf Goran Bengtsson, 3e avec "Quintero La Silla", complétait ce triomphe scandinave. Suivaient le Brésilien de Miranda Neto (8 pts au barrage avec "AD Picolien Zeldenrust"), Michael Whitaker (du temps à l'initial avec "Portofino") et Meredith Michaels Beerbaum (4 pts rapide avec "Shutterfly"). Bengtsson était déjà 2e du Trophée la veille au soir avec "Casall La Silla", où l'Australienne Edwina Alexander avait fêté son second succès en deux jours avec "Socrates Isovlas".

En attelage, l'Australien Boyd Exell a remporté sa première finale de Coupe du monde. Le Néerlandais Ijsbrand Chardon, en tête après la première manche, s'est finalement incliné pour dix secondes pile (au centième près). Les deux balles renversées, en d'autres termes! Un autre Hollandais, Koos de Ronde, était 3e, le vainqueur 2008, l'Allemand Sandmann, se contentant du 4e rang. Aucun Suisse n'était en lice.

En dressage, le Suédois Jan Brink effectuait sa dernière apparition devant le public suédois avec son bon "Björsell's Briar" (18 ans). Et il a triomphé dans le Grand Prix (70%) comme dans la Kür (77,2%). Une belle façon pour "Briar" de tirer sa révérence. La Suédoise Minna Telde était 2e avec "Don Charly", l'Allemande Ellen Schulten-Baumer 3e avec "Donatha S".
Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!