Le Cavalier Romand
08.04.2011

Grand organisateur et serviteur du sport équestre, François Meylan est décédé.

Quel choc! François Meylan est décédé mardi après-midi chez lui, à Yvonand, en raison d'un infarctus. Il avait 51 ans. Né dans une famille de cavaliers, il était cavalier lui-même et allait devenir un grand organisateur et un grand serviteur de notre sport. Très impliqué dans l'Hippodrome Romand d'Yverdon-les-Bains, et dans les courses et les concours organisés dans cet endroit de rêve, il organisa notamment les deux finales du Championnat de Suisse de saut de 1997 et '98. Il poursuivit son oeuvre quelques années à l'IENA, dirigeant alors la finale du Championnat de Suisse élite 2002. Il avait repris le flambeau de plus bel cette année, en prenant la présidence des concours organisés sur les nouvelles installations de Poliez-Pittet et en mettant sur pied un tout nouveau circuit vaudois de cinq concours S parrainés par la Raiffeisen, banque dont il était directeur à Yverdon. Enthousiaste et dynamique, François Meylan ne manquait jamais une occasion d'aider et de servir son sport, sa passion. Comme il faisait tout pour encourager la carrière de sa fille Jennifer, championne de Suisse poneys en 2004, à 13 ans, et championne de Suisse jeunes cavaliers l'an passé, à 19 ans. Entouré de sa femme, Corinne, et de sa fille, il était de tous les concours et ce trio passionné, soudé, ouvert, chaleureux, généreux et actif symbolisait plus que tout autre la Suisse romande des concours et des passionnés. A Corinne et à Jennifer, nous adressons nos condoléances particulièrement émues et affectueuses.
Alban Poudret
Les obsèques de François Meylan auront lieu vendredi. Veuillez consulter le faire-part de la famille.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!