Le Cavalier Romand
17.12.2005

Grégoire Oberson hospitalisé.

Grave accident de la route.
Deux jours après son superbe exploit en Coupe du monde à Paléexpo, Grégoire Oberson a vécu de très sombres heures. "Ma voiture est démolie et moi, je m'en tire avec chance", résumait le cavalier genevois vendredi matin, le 16 décembre, au sortir de 48 heures de soins intensifs dans un hôpital de la région bruxelloise. Dans la nuit de mardi à mercredi, au retour de son brillant CSI-W de Genève (9e de la Coupe du monde), Grégoire Oberson a en effet été victime d'un grave accident de la route. Le conducteur fautif, qui roulait en contre-sens dans un virage et l'a heurté de plein fouet, s'en tire sans trop de mal, tandis que le cavalier de "Gazelle de Beauval" a souffert d'une très sérieuse hémorragie interne, avec oedème à l'intestin. Le Romand espère quitter cet hôpital le 26 décembre, pour être transféré à Genève, auprès de son médecin traitant. Sa participation au prochain CSI de Zurich (26 au 29 janvier) est plus qu'incertaine. Tous nos voeux de rétablissement l'accompagnent.
DERNIERE HEURE: bonne nouvelle, Grégoire Oberson a pu quitter l'hôpital le 21 décembre au soir et il pourra fêter Noël en famille. Il devrait pouvoir se remettre en selle à la mi-janvier. Le 12 janvier, un scanner lui donnera le feu vert définitif. Sa participation au CSI de Zurich est donc possible, sinon probable.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!