Le Cavalier Romand
20.01.2004

Hugo et "E.T." toujours là...

Les " vétérans " sont de retour !
Hugo Simon est un " cas ". A 61 ans et demi, il a toujours la même fringale de victoires et, en plus, il gagne ! A Münster, du 16 au 18 janvier 2004, le cavalier autrichien a enlevé deux épreuves dont le Grand Prix avec son non moins épatant " E. T. ", 17 ans. Meredith Michaels Beerbaum était 2e de ce GP, Ehning 4e, le grand Ludger 6e (avec " Ludi ") et Susanne Behring, l’écuyère allemande des Liebherr, à Riaz, 8e avec " Arioso du Theillet ". Une bonne préparation pour Zurich.

Maryline sur le Nil
Vacances au soleil égyptien pour Maryline Vorpe, seule Suissesse invitée au CSI du Caire. " Les résultats ont peu de signification, car les cavaliers montaient des chevaux prêtés, sur des barres de 120 cm., mais l’hôtel était agréable et on a mangé sur le Nil ", résume avec un brin d’humour son père, François, venu en " touriste parfait ". Dans le GP, un Egyptien a privé François Mathy de la victoire. Cette semaine, les 15 Français toujours concernés par les JO de saut vont, eux, aller peaufiner leur esprit d’équipe à Marrakech : sans chevaux, mais avec leurs costumes de bain ! Les veinards, c’est pas les Suisses qui pourraient s’offrir ça !

Quatre Romands à Zurich
Cette année, les organisateurs du CSI de Zurich (29 janvier au 1er février) font la part belle aux Romands. Outre Steve Guerdat, qui participera à la " tournante des champions " face à MM. Dubbeldam, Ehning et Ahlmann, on retrouvera en effet au Hallenstadion Céline Stauffer, Christina Liebherr et Pierre Kolly, qui n’en finit plus d’être promu. Christophe Barbeau, lui, sera à Amsterdam, aux côtés de Grégoire Oberson, un " revenant ", pour tenter de marquer des points Coupe du monde. Et comme Markus Fuchs se remet plus lentement que prévu (mars ?), Barbeau montera déjà à Leipzig, cette semaine, en compagnie de Guerdat.

ET AUSSI…
A Erlen (TG), Theo Muff a réussi un doublé dans l’épreuve-reine avec " Karondo von S. CH " et " Cosima R ". Idem pour l’Autrichien Rob Raskin dans l’autre S1. Un sans-faute pour Faye Schoch à qui Markus Fuchs avait demandé de monter " La Toya 3 " tranquillement (13e). Fabuleux de se voir confier la future No 1 de l’écurie ! Alain Jufer 4e d’un M2.
Ils sont désormais six pour quatre places aux J. O., puisque Jasmine Sanche-Burger a été promue hier " membre à part entière du cadre élite de dressage 2004 ", suite aux excellents résultats obtenus avec " Mr. G de Lully". L’éleveur de celui-ci, Jean-Jacques Fünfschilling, doit être fier aussi !
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!