Le Cavalier Romand
11.08.2008

JO '08: après un cross très réussi, Allemands et Australiens sont botte à botte. "Gazelle CH" 9e, "Gamour CH" 31e.

Une météo relativement clémente et un cross intelligemment raccourci et conçu ont permis le déroulement d'un cross olympique fort réussi et sans accident particulier, sinon quelques - rares - chutes spectaculaires ce lundi matin 11 août à Beas River, 30 km au nord de Hong Kong, sur un magnifique terrain de golf. A la veille du (double) parcours de saut d'obstacles, le suspens reste entier, car les Allemands et les Australiens sont au coude à coude. Par équipe, moins d'une faute les sépare, mais ce sont les premiers qui ont cette fois pris l'avantage. Les Britanniques devraient obtenir le bronze, mais les Italiens, 4es, réussissent un parcours épatant. Les Suédois, 5es, devancent les Néo-Zélandais (Mark Todd, 29e, a fait un remarquable ouvreur, un poil prudent, mais superbe à regarder).
Individuellement, l'Allemand Hinrich Romeike, un véritable amateur (dentiste) qui en est tout de même à son sixième grand championnat avec le génial gris "Marius", est passé en tête, devant Ingrid Klimke, remarquable de précision et de justesse avec "Abraxxas", mais les Australiens Megan Jones et Clayton Fredericks sont dans la même faute: palpitant! En revanche, Lucinda Fredericks, l'épouse du vice-champion du monde, est descendue du 1er au 11e rang, ayant concédé plus d'une minute sur le temps très "short" (8 minutes) du cross, atteint par aucun concurrent (leur compatriote Shane Rose était en 8 min 23 avec "All Luck": the best!).
La fine Belge Karin Donckers, 2e au dressage, a perdu sept places mais pas tous ses espoirs. Sa belle "Gazelle de la Brasserie CH", 9e, est à moins d'une faute du "Ben Along Time" de Clayton Fredericks, le podium est encore envisageable.
Quant à Tiziana Realini, notre seule représentante, elle peut encore viser la finale individuelle (25 meilleurs), un objectif que nos deux cavalières aux JO d'Athènes n'avaient pas su atteindre. La Tessinoise (photo) a déroulé un bon cross, sans anicroche, et elle a eu la sagesse d'écouter son entraîneur, Peter Hasenböhler, notamment en choisissant l'option lente sur les nos 28 et 29. "Gamour CH" a bouclé le tout avec bravoure, en 9 min. 22. Pour un premier 4 étoiles et leurs premiers JO, c'est bien! Et comme ce fils de "Gervantus II" est bon à l'obstacle, sa jolie cavalière peut raisonnablement croire en ses chances de... sauter deux fois mardi soir!
A. P.
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!