Le Cavalier Romand
21.08.2004

JO: l´Allemagne encore en dressage...

Sur la première marche, l´Allemagne,évidemment, invaincue en dressage par équipe depuis Münich ´72! De plus, avec son imposant "Rusty", Ulla Salzgeber a déjà frappé un grand coup sur le plan individuel puisqu´elle compte près de 4% d´avance sur ses principales rivales, l´Espagnole Beatriz Ferrer-Salat et la Hollandaise Anky van Grunsven, moins à l´aise que prévu avec un "Salinero" chaud et contracté. Les carottes sembles déjà presque cuites!

La surprise, c´est la 2e place de l´Espagne, qui ne cesse de grimper dans la hiérarchie. "Travailler, travailler, voilà la recette, avec Jan Bemelmans, notre entraîneur depuis ´97, notre staff, l´Ecole Royale Andalouse de Jerez", a dit Rafael Soto, qui n´en perd pas sa décontraction pour autant. Les Américains se disent heureux du bronze, mais Debbie McDonald et "Brentina", l´harmonie et la légèreté personnalisées, sont à nouveau snobés par les juges (5es).
Derrière, au 10e rang, il y a la Suisse. Avec des circonstances atténuantes, comme le forfait de Jasmine Sanche-Burger, qui n´a pu présenter "Mr G de Lully" hier. Vous imaginez aussi la tristesse de l´éleveur du cheval, Jean-Jacques Fünfschilling, présent ici. ""Mr G" s´est mordu la bouche il y a trois jours et quand le mors appuie sur la blessure, il est exclu de vouloir le rassembler. C´est pas la tuile, c´est carrément le toit!", a dit Michel d´Arcis, le chef d´équipe. On aurait dès lors espéré que Silvia Iklé risque plus avec le beau "Salieri CH" (28e). Leurs fautes, notamment aux changements de pied, les privent du GP Spécial: pas de Suisse dans les 25!
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!