Le Cavalier Romand
05.05.2009

JO: suite aux révélations de Marco Kutscher et du Dr Nolting, la FEI crée un jury éthique chargé d'enquêter sur l'équipe allemande de saut

Le feuilleton des JO est loin d'être terminé! On sait que cinq chevaux (quatre de saut, un en dressage) avaient été disqualifiés des JO d'Hongkong 2008 et leurs cavaliers punis avec plus ou moins de sévérité (de clémence?) par la Fédération Equestre Internationale (FEI). On sait aussi que la Fédération allemande (FN), encouragée par certains médias et la télévision, avait critiqué la trop grande clémence de la FEI en matière de dopage, notamment à l'encontre de Daniel Deusser, et réclamé une peine plus sévère pour ce qui est de Christian Ahlmann, en recourant auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS).
La FN avait eu gain de cause sur ce dernier point, Ahlmann voyant sa suspension passer de quatre à huit mois. Et aujourd'hui, c'est la FEI qui lance une enquête auprès de l'équipe allemande, en créant un jury d'éthique, suite aux déclarations faites ces jours derniers à la presse par Marco Kutscher (photo) et le Dr Björn Nolting, vétérinaire de cette équipe lors des JO de Hongkong.
Les dernières révélations concernent le traitement fait à Cornet Obolensky entre les deux manches de l'épreuve par équipe, où il avait commis 13 pts le premier soir, 19 pts le second. Suite à des révélations du Spiegel online, Marco Kutscher a reconnu à la télévision (WDR) avoir traité son étalon, qui souffrait de courbatures, avec une injection de Lactanase (soutien du métabolisme, un médicament anodin, "certifié non dopant") et de l'arnica. Le bel étalon gris aurait mal réagi au traitement. Le vétérinaire d'équipe et la Fédération (FN) auraient été au courant de tout cela et se seraient tu, pour protéger leurs intérêts.
Et la presse, titillée par le Dr Peter Cronau, ex-vétérinaire de l'équipe et informateur dans le cas présent, d'ajouter que MM. Beerbaum et Kutscher auraient aussi eu dans leur pharmacie de  l'Equi-Block (capsaïcine), le médicament fatal à leur ami Ahlmann. Des allégations démenties par Ludger Beerbaum: " C'est faux, on n'a pas utilisé d'Equi-Block sur le cheval de Marco et le mien à Hongkong".
Les précisions du Dr Nolting
Le Dr BJörn Nolting a fait lundi 4 mai une déclaration très précise à la presse: "Après la première manche de l'épreuve par équipe à Hongkong, j'ai discuté avec Marco Kutscher et choisi d'assurer une bonne régénération musculaire de Cornet Obolensky avec de la Lactanase et de l'Arnica. Malheureusement, la groom a commencé le traitement (injection de Lactanase) avant même que je ne demande une autorisation obligatoire (ndlr: auprès de la Commission vétérinaire). La problématique ne m'est apparue que lorsque l'on m'a appelé auprès de l'étalon, qui a eu un court moment de faiblesse après cette injection. Vu les troubles que cela causait, j'ai décidé - et sur ce point j'en prends la responsabilité - de garder le silence sur ce sujet".
Le Dr Nolting avait démissionné cet hiver de son poste de vétérinaire officiel de l'équipe allemande de saut, et, fin avril, il a aussi choisi de quitter ses fonctions auprès de l'équipe de dressage. La FN, qui voulait se montrer plus royaliste que la Reine FEI dans la double affaire Deusser (elle vient de renoncer à de nouvelles poursuites à propos de la finale de la Coupe du monde 2007 à Las Vegas) et concernant Ahlmann, est cette fois au pied du mur. Si elle était au courant pourquoi n'a-t-elle rien dit?
La FEI lui rend en quelque sorte la monnaie de sa pièce en décidant la création d'une commission chargé de juger "des comportements de l'équipe allemande de saut". "Un jury présidentiel d'éthique de haut niveau sera créé pour enquêter sur ces pratiques exercées au sein de l'équipe allemande (...)Il s'agit d'une mesure exceptionnelle, qui reflète l'implication possible de représentants d'une Fédération nationale dans un comportement violant les règlements anti-dopage de la FEI". Vers un nouveau feuilleton entre la FEI et la FN?
Alban Poudret

 
S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!