Le Cavalier Romand
15.03.2005

Jennifer Eicher en CC, Putallaz en saut

Putallaz brille outre Atlantique

Excellente 6e place de Philippe Putallaz et L’Amie, les plus rapides des 4 pts, dans le Grand Prix du CSIO de Wellington, gagné par l’Argentin Ramiro Quintana (Hurricane), le 13 mars en Floride. " C’est magnifique, un vrai cadeau d’anniversaire, 24 heures à l’avance ", précisait le Genevois, qui fêta ses 45 ans toute la nuit ! " L’ex-maire de New-York nous a prêté une Limousine de 8 m., on a fait une fête d’enfer ! ", ajoutait-il, euphorique ! " L’Amie s’est baladé et je compte rester jusqu’au 12 avril et me qualifier définitivement pour l’Invitational, à Tampa ". Dans le Prix des Nations, gagné par les Irlandais, les Suisses étaient encores 4es ex. avec les Argentins dans la 1ère manche, mais ils finirent 6es. Il est vrai qu’ils concouraient à trois, Christophe Barbeau n’ayant pas de cheval à sa pointure… Maryline Vorpe (9 + 5 avec Mercure du Châbles CH) et Philippe Putallaz (8 + 8 avec L’Amie) n’ont pas démérité et Grégoire Oberson (0 + 12 avec Gazelle de Beauval Cortaflex) avait sorti un des trois seuls sans-faute de la 1ère manche.

CSI-W de Paris-Bercy

Après Genève, Paris: le 12 mars, le Brésilien Rodrigo Pessoa et son phénoménal Baloubet du Rouet se sont à nouveau imposés dans un Grand Prix Rolex comptant pour la Coupe du monde, renforçant encore leur image de favoris avant la prochaine finale de Las Vegas (21 au 24 avril). Ils pourraient être les premiers à enlever quatre Coupes du monde. "Mon cheval a été extraordinaire. Je peux désormais me concentrer sur la finale et préparer Las Vegas tranquillement, je vais faire l´impasse sur den Bosch mais Göteborg pourrait s’avérer utile pour Baloubet ", a résumé Rodrigo Pessoa après sa magnifique victoire, conquise devant plus de 11´000 Parisiens ébahis, le 12 mars autour de minuit.

Ludger Beerbaum, superbe vainqueur du Prix Nissan la veille avec Champion du Lys (16 ans aussi), a bien essayé de faire encore mieux avec son jeune entier Couleur Rubin, mais il n´a pas osé attaquer aussi fort dans la dernière ligne. II a toutefois réussi à souffler la 2e place au Belge Ludo Philippaerts et un Darco impressionnant de puissance et d’aisance.

Markus Fuchs, lui, misait sur sa pétulante Granie 5, et il était du barrage aussi, mais il a hélas manqué son coup. Un peu trop énergique, le Suisse a fait deux fautes: 11e. Même score, mais à l´initial pour Steve Guerdat, qui avait finalement parié sur le gris Campus. Ni Barbeau, 14e au provisoire avec 42 pts, ni Guerdat, 23e avec 32 pts, ne sont encore à Las Vegas. Quant à Fuchs, il pointait au 45e rang avec 11 petits points et il lui fallait désormais réussir deux exploits consécutifs à den Bosch et à Göteborg pour défendre sa 3e place de 2004... Markus Fuchs s’est par ailleurs classé 3e le premier jour avec Royal Charmer (qui fut aussi le plus rapide le lendemain, mais avec 4 pts).
Steve Guerdat espère que Pialotta lui permettra de se qualifier pour la finale. A Paris, il montait pour la première fois l’ex Primadonna de Bengtsson et l’essai fut très concluant : une faute dans le GP Nissan du vendredi, un point de temps le lendemain, pour quelques centièmes de trop. Reste que le nouveau couple tout de finesse et de légèreté formé par le Jurassien et la belle alezane brûlée est vraiment prometteur. Pialotta n´avait certes plus sauté depuis novembre, à Stuttgart, sa jeune cavalière autrichienne, Tatjana Freitag von Loringhoven, ayant brusquement décidé de renoncer à la compétition, mais elle a retrouvé ses marques...
Le retour de Quick Star

Privée in extremis du CSI-W de Genève (où elle sera invitée cette année), Nadia Gaumann était impatiente de renouer avec la compétition. Elle aura été servie àAvenches-IENA, où elle a gagné le S1 de haute lutte. " Quick Star " justifie plus que jamais son nom, lui qui a gagné devant la très véloce " Coco Cabana " de Céline Stauffer. Suivaient Pierre Brunschwig, Hervé Favre et Mary Sandoz. Seul Christian Tardy aurait pu répéter son " coup " de Corminboeuf, mais une faute de " Nivresse " le mettait 7e. Mehdi Roessli (" Ardent du Manoir "), Franck Goubard (" Nenetra ") et le jeune Jessy Putallaz (" Gamba de Couvrigny ") ont remporté un M2 chacun et David Deillon a réussi un doublé avec " Lerona " dans les M1, où la jeune Pamina Hiltebrand s’est aussi mise en évidence.

CSI*** de Dortmund (10 au 13 mars) se déroulait en même temps que le CSI-W de Paris et souffrait de la concurrence. De beaux vainqueurs tout de même, Marcus Ehning et For Pleasure dans le Championnat, Gert Jan Bruggink et Joel le samedi soir (Lesley McNaught était 8e), Lars Nieberg et Loreana dans le GP final. Les têtes d’affiche, en somme ! Le samedi soir, au barrage, Lesley McNaught était peut-être partie pour gagner, mais Cointreau Z glissa peu avant la triple-barre, où il fit une grosse faute. " J’ai préféré abandonner et le terrain était vraiment pas bon. Comme il n’était pas tout-à-fait droit, j’ai préféré en rester là, car j’aimerais aller à Göteborg ", précisait la cavalière. Autre Suissesse, Sabrina Rhyner s’est classée 2e d’une épreuve le samedi avec " Royal Ramira ", mais elle a abandonné dans le GP.

Au CSI*** de Vejer de la Frontera, Beat Mändli a remporté une épreuve avec Make Believe Lohnro et il s’est classé 4e avec Principal comme avec Pandora II. Un 8e rang pour Faye Schoch et Malforin Fantasia. Dans le GP, le jeune Irlandais Billy Twomey (Anastasia III) a devancé Michel Robert (Galet d’Auzay).

Au CSI** de Vilamoura, Edwin Smits, le compagnon –néerlandais- de Dehlia Oeuvray était 2e du GP avec Paddington, derrière le Belge Jean-Claude Vangeenberghe et Quintus. Niall Talbot pointait au 8e rang avec Fancy Brown et il avait gagné avec Hobby du Trimbolot et brillé dans le Youngster avec Malta Safari, Libero Boy et Sartre, tout en se classant encore 7e avec Askan IV. Dehlia Oeuvray a pris une belle 3e place avec Idéal du Pichoux CH dans une épreuve à barrage et Ungaro était 3e aussi, mais avec Edwin Smits.

En complet, Jennifer Eicher a brillé à Barroca d’Alva, se classant 3e du CIC*** avec Agent Mulder et 3e du CIC** avec Green Quest. Son olympique Agent Mulder, copropriété de la famille Landolt, a été un des deux seuls à boucler le cross dans le temps, avec Harry, la monture de Bruno Bouvier. L’Australien Matt Ryan a gagné avec Bonza Puzzle, devant le Français Rodolphe Scherer.

En dressage, Berne mettait sur pied de belles épreuves, du 10 au 13 mars. Christian Pläge et Barolo IV ont remporté le St-Georges, après avoir pris la 2e place du S32, derrière Caroline Rindlisbacher et Hello Yellow. Là, jolie 4e place de Céline Michaud, de Jongny, avec Sirmo CH. Parmi les autres vainqueurs, Doris Schwab et Relief II, Bettina Mischler et Popcorn II, Susanne Rothenfluh et Echo VII (M22), Gilles Ngovan et Rubiroseanne KZI CH (M28). Rangs 3 et 4 pour Yvonne Piot et Leonidas II en M22 et L18. Céline van Till 3e du R/L12 avec Sheela II, Mélanie Perrenoud 5e du R/L8 avec Gerry du Lys CH.

o On apprend le décès de Jean Curty, le fin cavalier de dressage, écuyer au Haras national d’Avenches, où il avait fait toutes ses classes, depuis 1970. Il avait 56 ans.

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!