Le Cavalier Romand
03.10.2010

Jeux mondiaux au Kentucky: Michael Jung creuse l'écart sur un cross de toute beauté. Pour le podium aussi, William Fox-Pitt, 2e, est à la tête d'un groupe de huit concurrents dans la même faute! Karin Donckers et Gazelle de la Brasserie CH (photo) du lot!

Du soleil, un petit vent et une température idéale pour les chevaux, plus de 50'000 spectateurs, du grand sport sur un parcours sélectif mais fair et bien dosé, le cross de ces 6es Jeux mondiaux a été une superbe promotion pour le concours complet, peut-être le plus beau cross de l'histoire de ces Jeux. Et on est revenu à un parcours très "nature", avec des obstacles bien massifs et une distance (6,4 km) plus costaude qu'il y a quatre ans à Aix.
On ne s'étonnera donc pas de voir les Britanniques (139,4) et les Américains (143,7) faire la course en tête, suivis des Canadiens (147,5), épatants, et des Néo-Z (150,8) de retour. Quatre nations qui vont se livrer une sacrée bagarre ce dimanche en saut d'obstacles! Les Allemands, 5es avec 192,7 pts, et les Irlandais, 6es avec 198,5 pts, semblent trop loin, mais tout dépendra bien sûr aussi de l'inspection vétérinaire du matin (9h00)...
Les Britanniques seraient nettement plus en avance si Kristina Cook, pénalisée pour un refus contesté à l'obstacle no 5 (elle aurait recoupé sa trace sur le premier gué, suite à un problème de réception et de direction) avait vu son protêt accepté par le jury. Ses 20 pts obligent les Brits à compter le score de Nicola Wilson, sans faute sur le cross mais mauvaise en dressage (51,20).
Les Américains sont bien décidés à passer l'épaule au saut: "On est entraînés par Katie Prudent et on va tout donner", a lancé Becky Holder, 3e en individuel.

Iman du Golfe hors de danger
Leader après le dressage, Michael Jung a encore creusé l'écart avec son génial Sam La Biostétique, 2e du Mondial des jeunes au Lion '07 et si souvent brillant depuis (1er à Luhmühlen l'an passé, 3e des Européens '09, 1er à Marbach ce printemps). Cela dit, il a été en difficulté sur le gué no 5 et sur plusieurs obstacles. "J'ai été handicapé par l'interruption de 45 minutes de l'épreuve, j'ai dû préparer mon cheval trop longtemps et je ne savais jamais quand ça repartirait. Et il y avait un petit vent pénible".
Une interruption due à la terrible chute de l'Italien Juan Carlos Garcia avec Iman du Golfe. Ce brillant S. F. de 13 ans toucha le toit de l'obstacle no 20 avec l'épaule gauche, déchirée et en sang. Il semble heureusement que ce soit moins grave que craint et que le cheval, recousu, soit sur ses quatre jambes et sans danger. "Il n'a pas de majeure fracture, mais un petit bout d'os (chip) près de l'épaule", disent les vétérinaires dans un communiqué. Le sympathique cavalier transalpin, médaillé en saut et en complet l'an dernier, souffre lui du poignet.

Gazelle de la Brasserie CH a ses chances...
Jung a plus de deux barres d'avance sur William Fox-Pitt (42 pts) et comme Sam est très respectueux en CSO, il a bien deux longueurs d'avance. Becky Holder, Ingrid Klimke, Andrew Nicholson, une Canadienne, la Belge Karin Donckers, Pippa Funnell et Karen O'Connor sont dans la même faute (!): huit pour deux (ou trois) médailles!
Karin Donckers est donc 7e avec la merveilleuse jument des Pellaux Gazelle de la Brasserie CH (photo), fringante à 16 ans et nullement perturbée par une interruption pour reconstruction après l'obstacle no 5 qui lui a peut-être coûté quelques secondes tout de même. Et dire que la cavalière s'est fracturé le bras droit il y a moins d'un mois... Hormis un sursis au premier gué, ce fut top!
Rien de plus beau et de plus spectaculaire que de voir ces chevaux donner toute leur force, leur vitesse et leur coeur dans ce superbe Horse Park de Lexington, 500 hectares de verdure, sur une bande de gazon de 6,4 km jalonnée de 28 obstacles (plus de 40 efforts). "Un cross sélectif mais fair, technique mais sans piège, very exciting", avait dit le no1 mondial William Fox-Pitt, en lice pour le podium, avant. Et il l'a confirmé après, regrettant tout juste (et nous avec lui) que le temps ait été un peu large: du coup, le CSO aura une importance un peu trop primordiale, mais ce sera pal-pi-tant!
Alban Poudret


S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!