Le Cavalier Romand
07.10.2010

Jeux mondiaux au Kentucky: l'équipe d'Allemagne décroche l'or du saut, devant la France et la Belgique. Les USA 10es! En para-dressage, Celine van Till bonne 6e. En voltige, Patric Looser, 3e, et le groupe, 4e, sont bien placés après les imposés.

Soirée de gala, ce mercredi au Horse Park de Lexington, avec une finale par équipe de saut d'obstacles de folie. Un gros regret évidemment, l'absence du quatuor helvétique, 13e la veille et donc écarté de ce Top-10. Pius Schwizer a tout de même joué sa chance individuelle, réussissant cette fois-ci le sans-faute avec Carlina et remontant ainsi à une 13e place qui correspond mieux à ses attentes et qui pourrait lui porter chance... vendredi. Rodrigo Pessoa, déçu de la 4e place de son équipe, mène la danse individuelle, devant MM. Lejeune, Nagel et Lamaze (ça ferait une belle finale, cela dit!), mais il y aura encore deux grosses manches vendredi soir pour brouiller une fois encore les cartes.
Que de rebondissements dans cette seconde manche par équipe! Qui aurait imaginé que les Etats-Unis, loin devant après la chasse, finiraient 10es (sur 10)? Personne, sans doute et c'est bien ce qui s'est passé: l'effondrement! Lauren Hough à la rame, Deslauriers au fond de la spa et du trou, même McLain Ward qui fait deux barres avec Sapphire, si brillante jusque là. Du coup, il n'est pas sûr que Ward, 26e à l'individuel ( juste devant... Ehning et Pénélope Leprévost!), ne poursuive la route. Dur, cruel, parfois, ce sport!
Cela dit, le podium a fière allure, on y retrouve trois équipes européennes, trois nations de tradition, d'élevage, d'hommes et femmes de chevaux. L'Allemagne (photo) avait gagné avant même qu'Ehning ne saute et elle alignait pour la première fois non pas une femme, Meredith Michaels Beerbaum, mais deux avec Jane Friederike Meyer, qui a aussi sorti un sans-faute décisif. Comme à Windsor, Carsten-Otto Nagel est le mieux placé (3e) pour l'individuel avec sa bonne Corradina.
Championne du monde à Jerez, mais sur une montagne russe depuis, la France obtient une belle médaille d'argent et son quatuor était très homogène aussi, avec Pénélope Leprévost, Kevin Staut, Patrice Delaveau et Olivier Guillon, décisif mercredi soir. De la fine équitation justement récompensée. Le trou de 2007-'08 est définitivement du passé.
La Belgique est en bronze, comme à Jerez et elle revient de beaucoup plus loin, de nulle part (au fond du trou ces dernières années et 14e après la chasse). En un an, Philippe Guerdat aura su la ramener en Super-Ligue, la qualifier pour les JO et la mettre sur le podium. La classe! Et un bel esprit de famille, que l'entraîneur jurassien sait maîtriser, en plus de mille détails techniques. Philippe Lejeune, sans faute depuis lundi avec un Vigo d'Arsouilles plus fit et fin qu'avant, est 2e en individuel aussi! Jos Lansink et Judy-Ann Melchior ont été top et Dirk Demeersman a fait ce qu'il a pu avec le jeune étalon Buffero.
Les Brésiliens y ont pourtant cru jusqu'à deux obstacles de la fin, Bernardo Alves étant sans faute jusqu'au 12b (après un gros sursis dans le triple). Il ne leur a pas manqué grand chose: 2 petits points et de la chance. Idem pour le Canada, 5e. Suivent la Suède, épatante 6e mais pas qualifiée pour les JO (Top-5) du coup, l'Australie, plombée par les 8 pts d'Edwina Alexander, l'Arabie Séoudite, 8e, la Grande-Bretagne, 9e, et les USA, 10es et derniers. Le monde à l'envers? Pas vraiment, car ce parcours très technique et subtile, rehaussé pour moitié entre les deux manches (pour favoriser les US, pensait-on!) et avec une terrible barre de Spa à la place de la rivière (certains individuels courant de jour, les équipes de nuit...), a dit beaucoup. On pourra revoir l'épreuve vers 11h45 jeudi matin sur TSR et le soir sur Equidia et sans doute ailleurs, la finale s'étant déroulée la nuit (médailles à 4 heures 30 du mat pour vous!).

Para-dressage: Celine van Till 6e des imposés, à 2 % du podium
Premières compétitions individuelles en para-équestre, le dressage avec un handicap, ce mardi. La Genevoise de 19 ans Celine van Till (photo à gauche) a déroulé une jolie reprise, harmonieuse et précise, avec sa jument KWPN Tin Tin G. Elle se classe 6e, avec 66,467%. Elle aurait pu prendre quelques risques supplémentaires (trot allonger), mais au risque de faire une faute. Avec 68%, comme lundi lors de l'entraînement, elle aurait été à la hauteur de l'Australienne en bronze ici. Motivant avant la RLM, vendredi. L'or va à l'Allemande Hannelore Brenner. En Grade IV, l'or à la Britannique Sophie Wells. Sabrina Laubscher (photo au centre) (21 ans), de Granges (SO), qui est paraplégique, participe jeudi au Grade II.


Voltige:  Patrick Looser 3e après les imposés, Lütisburg 4e.
La voltige, c'est la discipline où la Suisse a souvent ses meilleurs chances de médaille(s) et c'est encore le cas cette fois-ci. Les petites voltigeuses de Lütisburg (SG) ont disputé l'imposé mercredi, ne concédant qu'un dixième aux Allemands, tenants du titre, mais se plaçant 4es. Leur cheval, Corado III CH, n'était pas aussi énergique qu'espéré par la longeuse Monika Winkler-Bischofsberger, mais tout est possible. Les Etats-Unis se sont envolés mais Allemands, Autrichiens et Suisses sont quasiment à égalité avant les deux freestyles.
De son côté, Patric... Looser (8,253%) a scoré chez les hommes, se classant 3e de l'imposé derrière les Allemands Gero Meyer (8,401) (photo) et Kai Vorberg (8,297). Il s'entraîne avec le second, multi champion d'Europe et du monde, et la lutte promet d'être épique. Dimitri Suhner est 10e (7,189).
Chez les femmes, Simone Jäiser s'est placée 12e des imposés. La Britannique Joanne Eccles est en tête.
Alban Poudret

S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!