Le Cavalier Romand
21.04.2007

Las Vegas: Steve Guerdat partage la tête avec Meredith, Beat Mändli 3e.

La folle aventure continue pour les deux cavaliers suisses en lice dans la finale de la Coupe du monde de saut FEI Rolex à Las Vegas. Epoustouflant avec "Trésor", Steve Guerdat partage la tête du classement après deux épreuves sur trois avec la grandissime favorite, Meredith Michaels Beerbaum (photo), lauréate de la Coupe du monde '05 ici-même, No 1 mondiale et victorieuse vendredi soir avec "Shutterfly". Fabuleux! Et Beat Mändli, 2e de l'épreuve avec barrage, n'a qu'un petit point de retard avec "Ideo du Thot", avant les deux grosses manches de dimanche soir (à suivre dès 21h30 sur Equidia). Tout cela est palpitant...
Au barrage, à deux obstacles de la fin, Steve Guerdat semblait filer vers la victoire, son parcours avec "Trésor" étant sensiblement plus rapide que les autres. Las, une faute sur un oxer changeait la donne et l'incitait à assurer le dernier saut placé par le chef de piste brésilien G. Jorge: "Je savais que j'étais de toute manière le plus rapide des 4 pts et je n'avais donc plus à prendre de risques", commentait le Jurassien, évidemment un peu déçu de ne pas gagner l'épreuve, ce qui lui aurait permis de prendre seul les commandes du classement.
Qu'importe, sa 4e place, ajoutée à la 4e de la veille, lui donnait exactement le même total de bonus que Meredith Michaels-Beerbaum (8e jeudi et 1ère vendredi). C'est donc à égalité parfaite et avec zéro point que le jeune Suisse et la No 1 mondiale actuelle partiront dimanche. Pour Guerdat, l'exploit est d'autant plus grand qu'il ne monte pas à Vegas son cheval de tête. Son petit "Trésor" tiendra-t-il la distance, toute la question est là, mais les exploits réalisés jusque là sont de toute manière magnifiques et inespérés.
Vendredi soir, Beat Mändli a pris la 2e place, s'inclinant pour 1,61 seconde au barrage. Comme à Kuala Lumpur, l'an dernier, Mändli se retrouve en embuscade, à la 3e place, à un point seulement. "Ideo du Thot"  saute si bien que je suis confiant.  Et j'ai moi-même beaucoup mieux monté que la veille", résumait le Schaffhousois, toujours perfectionniste et qui sait bien que la victoire est à portée de sabot. "Shutterfly" n'a-t-il pas eu beaucoup de chance sur l'oxer No 9, rudoyé...?  Le Hollandais Leopold van Asten, 4e avec "Flèche Rouge" (encore un rejeton de "Papillon Rouge", comme "Trésor"), l'Américain Mc Lain Ward (une faute hier à l'initial), 5e exaequo avec le champion d'Europe Marco Kütscher, sont aussi dans la même faute. Et Markus Beerbaum, 7e, est à 4 pts de sa femme! Ces sept-là peuvent donc encore rêver de victoire. La dernière épreuve réservera sans doute encore des surprises, elle se jouera déjà sans Beezie Madden, Michael Whitaker, Albert Zoer ou Rodrigo Pessoa, qui ne figurent pas parmi les 27 qualifiés (deux-tiers des finalistes). En revanche, Mandy Porter, qui fut longtemps basée en Suisse, à Müntschemier, avant de s'en retourner en Californie, en sera (elle occupe le 24e rang). Un honneur en soi.
Alban Poudret


S'abonner au Cavalier Romand

Retrouvez le détail de cet article dans "Le cavalier Romand" disponible en kiosque... ou directement dans votre boîte aux lettres en vous abonnant!

Cet article fait partie des archives.
Découvrez nos dernières nouvelles!